Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 07:00

 

EDITE :

Nous partons une semaine aux Sables d'Olonne. Retour samedi prochain. Je vous souhaite de bonnes lectures durant cette semaine et vous dit à bientôt.

 

 

Challenge anglais

 

4ème de couv :

"De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée."

 

George Orwell dépeint dans le prophétique 1984 un terrifiant monde totalitaire.

 

Mon avis :

390 pages.

Roman publié en 1948 (cela vous donne, en quelque sorte, l'explication du titre !)

Ca y est : j'ai terminé ce classique de la littérature anglaise. Ce que j'en ai pensé ? Je ne sais pas si c'est évident de réagir "à chaud", avec si peu de recul. Néanmoins, je suis resté sur ma faim. Le début est très long ; le livre est composé de trois parties, assez homogènes dans leur répartition.

L'histoire est simple : 1984 illustre une Terre dévastée par les dictatures en place, dominée par le Parti, lui-même dirigé par BIG BROTHER. BIG BROTHER est plus qu'un homme, un personnage ; il est une pensée omnisciente. La pensée ultime, la seule qui importe dans l'univers.

Le parti assure d'ailleurs sa propagande à grands renforts de messages forts :

 

LA GUERRE, C'EST LA PAIX

LA LIBERTE, C'EST L'ESCLAVAGE

L'IGNORANCE, C'EST LA FORCE

 

 

Monde totalitaire ? Oui. Monde sectaire ? Oui également.

La vision de George Orwell est effectivement terrifiante, elle est née de l'inquiétude de la montée croissante du Stalinisme en Europe de l'Est. C'est notamment pour cette raison qu'il a affublé BIG BROTHER d'une moustache noire !

 

 

La vie quotidienne est révolutionnée par la présence de télécrans, appareils qui permettent de surveiller quiconque à toute heure de la journée. Les enfants sont "éduqués" de manière à dénoncer les adultes qui voudraient s'en prendre au parti et le discréditer. Le parti oppresse le monde et le maîtrise... à sa façon.

 

Winston Smith s'interroge, ses pensées ne sont plus véritablement en harmonie avec les idées véhiculées par BIG BROTHER. L'obscurantisme va jusqu'à interdire l'amour entre les êtres. L'homme va pourtant transgresser l'interdit en rencontrant Julia. 

 

Malheureusement, le couple finira par se faire surprendre. Ils passeront alors individuellement dans les mains d'O'Brien, un membre éminent du parti.

  

En résumé, je conserverai un souvenir mitigé de cette lecture (j'ai mis quasiment un mois pour en venir à bout... pas concentré, me direz-vous !). En revanche, et ce sera mon gros point positif, 1984 n'a pas pris une ride tant l'on sait tous que cette vision apocalyptique des relations humaines pourrait, un jour, envahir nos vies.

 

1984

 

J'aime beaucoup cette couverture car elle montre parfaitement la manipulation de l'esprit à laquelle étaient soumis les contemporains de BIG BROTHER.

 

 

 

 

Je viens de découvrir cette vidéo qui m'a donné envie de voir le film. La bande-son est signée Eurythmics (Annie Lennox fait d'ailleurs une apparition dans le film)

L'excellent John Hurt interprète le rôle de Winston Smith. Richard Burton (dont ce fut le dernier film) lui donne la réplique en campant un O'Brien particulièrement inquiétant.  

 

Comme d'habitude, je vous invite à découvrir d'autres avis de lecteurs : Juna (encore moins tendre que moi !), MrZombi (très élogieux !), Drizzt, Cécile (article très sympa !), Shanaa (article très étoffé !), Theoma ou Valériane (qui l'a également lu dans le cadre du challenge).     

 

Ma note : 2.5 / 5.

 

Ce livre, lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE, est le 7ème livre lu de l'année.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans George Orwell
commenter cet article

commentaires

valeriane 27/05/2011 17:26


Hop là, et de 4! (bientôt 5, je suis en préparation de ma note!)
http://livresetval.blogspot.com/2011/05/harry-potter-et-le-prince-de-sang-mele.html


Laeti (histoires-de-livres) 17/05/2011 13:20


J'ai envie de le lire malgré ta note de 2,5/5 ! Je crois qu'il est depuis très longtemps dans ma bibliothèque!


ag86 10/05/2011 10:00


Il faut se dire que rien n'est jamais acquis et que l'univers décrit dans ce livre est toujours prêt à sortir du bois ...
Merci pour ce billet, Antoni. Mes amitiés chez toi. Alain


Lystig 30/04/2011 23:28


j'ai prévu de le relire !


Philippe D 25/04/2011 07:04


Passe une bonne semaine de détente, de repos, de découverte et de lecture.
A+