Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 13:22

Bonjour à tous,
aujourd'hui, à travers quelques expressions, j'ai envie de mettre les vacances à l'honneur et ce, à travers un leitmotiv on ne peut plus limpide : le repos et le bien-être.

Faire la grasse matinée :

Cette expression remonte au XVIème siècle. (Ils ne se reposaient pas les gens avant ???)
Le terme important ici est "grasse".
On l'associe à une chose molle et onctueuse, comme une couette dans laquelle on aime à demeurer longuement.
Une autre signification qui nous provient du latin "crassus" signifierait "épais" permettrait de conclure qu'une matinée serait plus épaisse dans la mesure où elle se prolonge.
C'est les vacances, j'opte donc pour la couette car l'image parle à tout le monde !

Etre d'un calme olympien :

L'expression signifie rester de marbre, être imperturbable.
Les historiens expliquent qu'Homère racontait que l'Olympe, le plus haut mont de Grèce, était un endroit extrêmement paisible, où les dieux évoluaient entre calme et bonheur. C'est cette forme de sérénité, appliqué à l'homme, qui est à l'origine de cette expression.
Les mêmes historiens disent également qu'elle aurait pu figurer l'un des traits de caractère de Zeus, réputé pour ne jamais s'emporter. Cette seconde hypothèse est toutefois difficile à accepter en l'état. En effet, la mythologie a souvent mis en avant la colère des dieux, notamment celle du plus éminent d'entre eux. Alors...?
Une fois encore, je pencherai pour la première explication. Je n'ai pas envie d'avoir de problèmes, moi !!!

Comme un poisson dans l'eau :

Cette expression remonte au XVIIème siècle.
Une fois pêché, si vous décrochez un poisson de l'hameçon qui l'a sorti de l'eau et le déposez au fond de votre seau, vous constaterez rapidement qu'il n'est pas vraiment à son aise. Alors que si vous observez le même poisson à travers l'eau claire d'une rivière, par exemple, il sera beaucoup plus à l'aise. Tout simplement parce qu'il sera dans son élément, aussi bien dans l'eau que l'homme à l'air libre.
Il y a donc avant tout une idée de bonheur et de liberté dans cette métaphore.

La semaine des quatre jeudis :


Je ferai ça la semaine des quatre jeudis : autant dire jamais !
Cette expression existait dès la fin du XVe siècle, sous la forme "la semaine à deux (à trois) jeudis"  avant de prendre la forme d'aujourd'hui au XIXe.
Elle fait allusion à une semaine, qui contiendrait deux, trois ou quatre jours identiques. Jadis, le jeudi correspondait dans la semaine au jour de repos scolaire des enfants. On y a aussi attaché le sens d'une semaine utopique, car pleine de jours de loisirs.
Il faut que je vérifie mais il me semble que ma première semaine de reprise fin août comporte plusieurs Jeudi ?!?


Voici pour aujourd'hui. Je vous souhaite un agréable samedi ainsi que de goûter au plaisir de l'oisiveté.
Et un petit conseil : pas trop d'efforts, ne vous mettez pas en danger !!!

A bientôt.
Soyez heureux.

 

Source : expressio.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandy 01/08/2009 23:01

la semaine des 4 jeudis... franchement, je vote pour!!!

Corn-Flakes 25/07/2009 19:46

Merci. :)

ANTONI 25/07/2009 20:49


Quand je peux faire plaisir !!!!