Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 20:43
 
couverture
 
4ème de couv' :
L'année n'aurait pu s'annoncer plus mal pour Mickey Bolitar. Des événements tragiques l'obligent à vivre temporairement chez son oncle Myron, qu'il croit au moins en partie responsable de sa situation. En plus, Ashley, sa nouvelle petite amie, n'est pas venue en cours depuis des jours et ne donne plus signe de vie. Pire, à l'adresse où elle habitait, personne ne semble la connaître. Mickey, qui a déjà vécu trop de séparations douloureuses, refuse de se laisser faire encore une fois.
Il découvre bientôt qu'Ashley n'était pas vraiment la jeune fille timide dont il était tombé amoureux et qu'elle fréquentait un milieu dangereux. Comme son oncle, Mickey est tenace et peu regardant sur sa propre sécurité, mais il ne s'attendait pas à ce que ses recherches ébranlent tout ce qu'il croyait savoir sur sa famille et mettent au jour une machination qui dépasse de loin tout ce qu'il pouvait imaginer. Mickey va avoir besoin d'aide... mais n'est-il pas déjà trop tard ?
 
Mon avis :
280 pages. Roman publié en septembre 2012.
Et voici le dernier Harlan Coben. Tout nouveau tout chaud. Si vous suivez un peu cet auteur, ce livre fait suite, en quelque sorte, à Sous haute tension. Livre dont le personnage principal est Myron Bolitar, l'agent de sportifs cher à Harlan Coben. Je précise "en quelque sorte" car si l'agent est inclus dans l'intrigue, celle-ci fait la part belle à son neveu : Mickey !
L'histoire commence donc avec cet ado qui a eu la douleur de perdre son père et se retrouve "coincé" chez son oncle. Le lycée ouvre ses portes et il a à peine le temps de s'éprendre d'Ashley que cette dernière disparaît. Cela n'aurait pas inévitablement quelque chose d'inquiétant si la vidéo de surveillance du lycée ne révélait pas que son casier été forcé par un gros dur tatoué, inconnu du personnel de l'établissement. Mickey, en digne neveu de Myron, va mener sa propre enquête, aidé par "Spoon" et ses déclarations tonitruantes, Ema la jeune gothique mal dans son corps légèrement enrobé et Rachel, la pom-pom girl bimbo du lycée. Les pérégrinations de ce quatuor vont le faire évoluer jusque dans des lieux peu fréquentables, situés à des années-lumière de l'univers que l'on pensait fréquenté par la douce Ashley...
 
Le roman commence quand Mickey Bolitar, qui vient de perdre son père dans un accident de voiture et d'envoyer sa mère dans un centre de désintoxication, s'installe "mal gré mal gré" avec son oncle Myron. Sans dire que leurs relations sont compliquées, elles sont lointaines car ils se connaissent peu et le cadet pense, à tort, que son oncle a eu un rôle à jouer dans les épreuves qu'il traverse aujourd'hui. Il tente, en dépit de ses difficultés, de se faire à cette nouvelle vie, dans laquelle prennent progressivement place Ashley, "Spoon", Ema puis Rachel. Alors qu'il va rapidement se mettre à la recherche d'Ashley, il va croiser sur sa route une vieille femme mystérieuse, surnommée la femme chauve-souris (désolé, les fans de comics, cela n'a rien à voir avec Catwoman ou la copine de Batman !!!!), laquelle en affirmant que son père vit toujours, va remettre en cause les maigres certitudes de Mickey.
 
A quelles épreuves le jeune homme, accompagné de ses nouveaux partenaires, va-t-il être confronté ? Où se trouve Ashley ? Où s'est-elle réfugiée ? Dans quel milieu baignait-elle pour que des personnes peu scrupuleuses se soient lancées à ses trousses ? Et qui donc est cette fameuse femme chauve-souris, vivant recluse dans une maison d'un autre âge, visitée par des hommes en costume noir dans un bolide dernière génération ? Pourquoi l'un d'entre eux surveille-t-il de plus en plus les faits et gestes de la bande à Mickey ? La mort de Brad Bolitar, qui a autrefois travaillé pour une organisation humanitaire, peut-elle trouver une justification au milieu de tout ce bric à brac ?
Lisez A découvert et vous le saurez !
 
A découvert représente, à mon sens, un tournant dans la carrière d'écrivain d'Harlan Coben. En effet, il délaisse en grande partie son personnage fétiche et focalise l'intrigue autour de son neveu. C'est un secret de polichinelle : Mickey aura le droit à sa série. Harlan Coben s'oriente ainsi vers la littérature jeunesse et son style s'en ressent. Je crois même qu'il s'est imprégné du vocabulaire et des mimiques des "djeunzz" pour composer ce roman. C'est, je le crois, une réussite car j'ai dévoré ce livre en trois bonnes heures ! Ce n'est donc pas surprenant que je vous le recommande. Il ne révolutionne pas le genre mais vous fait passer un bon moment de lecture.
 
A nouveau personnage principal, petite bande-annonce percutante. C'est qu'on ne se refuse rien, monsieur Coben !!!! 
 
 
 
Histoire de compléter mon avis, je vous propose d'aller lire la chronique de Nathalie. Si d'autres personnes ont lu, lisent ou sont sur le point de lire ce livre, qu'ils se fassent connaître ici et j'ajouterai des liens vers leurs articles. Oui, je suis comme ça !!!!
Ma note : 4 / 5.
 
Retrouvez ici l'ensemble de mes chroniques de livres signés Harlan Coben :
 
 
Simples curieux ou fans inconditionnels de l'auteur, je vous invite à cliquer sur le logo facebook qui vous envoie automatiquement sur la page facebook d'Harlan Coben : 
 
Il ne me reste plus, à présent, qu'à remercier très chaleureusement Jérémy pour l'envoi de ce livre qui me permet de poursuivre mon incursion dans l'oeuvre de l'auteur.
Ce roman est le 21ème livre lu depuis le début de l'année.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Harlan Coben
commenter cet article

commentaires

FR 29/10/2015 20:35

Et n'oublions pas "Disparu à jamais", excellent polar d'Harlan Coben
http://wp.me/p6TeZb-4

Lee Rony 26/09/2012 19:07

Harlan est un maître, je n'ai pas souvenir d'avoir été déçu par une de ses oeuvres. Tu me donnes envie de découvrir celle-ci.

ANTONI 08/10/2012 21:16



Salut l'a-Lee, euh, l'ami. C'est toujours un plaisir de te croiser par ici. Je suis content si j'ai attisé ta curiosité pour le dernier Coben. Excellente soirée et à bientôt...



Laeti (histoires-de-livres) 26/09/2012 15:45

J'ai hâte de lire cette suite moi aussi. Belle chronique qui donne envie :)

ANTONI 08/10/2012 21:15



Salut Laeti, je suis en retard sur la lecture de mes commentaires. Merci pour ton commentaire. Excellente soirée à toi et à bientôt. Amicalement,



Lystig 22/09/2012 18:16

;)

Lystig 21/09/2012 13:55

pub partout sur les bus !!!

ANTONI 22/09/2012 15:47



De mon article ? Whoooah, je suis flatté...