Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 16:00

 

 

 

4ème de couv' :

Paul, jeune procureur, a connu bien des drames dans sa vie, mais sa douleur la plus vive reste la disparition de sa soeur adolescente, 20 ans plus tôt, dans les bois où a sévi un tueur en série. Lorsqu'il est appelé pour l'identification d'un corps, le passé _ ses questions, ses secrets, ses menaces _ ressurgit. La victime n'est autre qu'un des garçons qui avaient disparu à l'époque. S'il était en vie tout ce temps, sa soeur l'est-elle aussi ?

 

Mon avis :

557 pages. Roman publié en 2007.

Je viens de finir la lecture de ce roman et je n'irai pas par quatre chemins, voire quatre sentiers dans les bois : j'ai aimé ce livre.

Cet Harlan Coben est décidément très fort. Moi qui corrige régulièrement mon dernier manuscrit, je peux vous dire que je ne vais pas me risquer à élaborer une quelconque enquête policière. Mais dans quel sac de noeuds ce diable d'Harlan nous a-t-il fourrés ?

Imaginez : Paul Copeland, dit "Cope", procureur du comté d'Essex, vit avec sur sa conscience le poids de la disparition de sa soeur Camille, disparue dans les bois vingt ans auparavant. Un tueur en série, Wayne Steubens, a été arrêté pour le meurtre de quatre personnes. Seulement, à ce jour, deux corps ont été retrouvés dans ces bois. Et voilà qu'un certain Manolo Santiago est abattu froidement. Paul le reconnaît mais sous une autre identité : Gil Perez. Gil Perez, celui qui a disparu avec sa soeur. C'est le début d'une histoire assez compliquée mais particulièrement plaisante à lire (comme souvent, le style Coben est particulièrement fluide et vous permet d'avancer sans penser à lâcher votre lecture)...


Comme dans tous les Coben, il y a beaucoup de suspense, des pistes, des rebondissements et globalement, tous les ingrédients pour vous faire passer un très agréable moment de lecture.

 

Je vous parlais de poids sur la conscience chez Paul. Il faut situer le contexte dans lequel s'est joué cette tragédie. Une colonie de vacances tenue par Ira Silverstein, près des bois et du lac Charmaine (les lecteurs de Ne le dis à personne sauront de quoi je parle !). Lors d'une soirée, un groupe s'échappe pour aller dans les bois. Paul, 17 ans à ce moment-là, animateur dans la colonie, a préféré flirter avec sa petite amie, Lucy Silverstein, plutôt que d'assurer la surveillance et la sécurité des lieux et des personnes. Malheureusement pour lui, il se trouve que dans le groupe, outre sa soeur Camille, se trouve un certain Wayne Steubens...

 

Alors, qui a tué ces pauvres jeunes gens dans ces bois ? Cette personne avait-elle un voire plusieurs complices ? Trouvera-t-on jamais le corps de Camille Copeland ? Est-elle vraiment morte ? Quels sont les secrets qui lient les familles Copeland et Perez ? Autant de questions qui ne trouveront de réponse que dans la lecture de ce livre.


 

Ce que je peux réaffirmer au sortir de cette lecture, c'est que monsieur Harlan Coben est un grand maître du polar.

Je suis même surpris de ne pas voir davantage d'adaptations cinématographiques de ses romans. Je profite d'ailleurs de la rédaction de cet article pour lancer officiellement un appel à Guillaume Canet (car je sais qu'il passe régulièrement sur ce blog !!!), achetez vite les droits car le succès est garanti. C'est même surprenant qu'il n'y ait qu'un jeune cinéaste frenchy pour s'intéresser de près à ses travaux ?!? A dire vrai et pour être complet sur le sujet, c'est un autre acteur, américain cette fois-ci, qui va réaliser prochainement Tell no one (remake de Ne le dis à personne). Cet acteur, c'est Ben Affleck !

 

Conclusion : je n'ai pas de bande-annonce à joindre ici ! Ce n'est peut-être que partie remise...

 

Découvrez d'autres avis en passant par ici : Neph, Jenny (vous y serez accueilli par un petit morceau de piano !), Stef, Gemma, Sandrine et Mariiine.

 

Ma note : 4.5 / 5.

 

Retrouvez ici mes chroniques relatives aux autres lectures d'Harlan Coben :

 

Ne le dis à personne

 

Une chance de trop 

 

Faute de preuves

 

Sans un adieu

 

 


 

 

Ce roman est le 13ème lu depuis le début de l'année.

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Harlan Coben
commenter cet article

commentaires

Céline 20/07/2011 20:34


Alala il va vraiment falloir que je poursuive avec cet auteur. Belle critique, merci.


ANTONI 20/07/2011 20:49



Salut Céline, j'aime beaucoup Harlan Coben. Pour moi qui écris (j'essaie tout du moins !), c'est une réelle source d'inspiration. Il a un sens exacerbé du suspense et mène ses intrigues de main
de maître.



Jeneen 14/07/2011 22:34


"it won't be long until you'll"...read "1984" once more !
Allez, sans rancune ! Il faut bien qu'on ait quelques divergences !
Bonne nuit


ANTONI 18/07/2011 20:35



Et heureusement !!!


A bientôt.



Neph 10/07/2011 17:29


Voilà qui me fait penser que cela fait bien longtemps que j'ai délaissé monsieur Coben ! Et mes vacances sont déjà bien chargées... Hum !


Sandrine(SD49) 04/07/2011 14:29


Comme je l'avais dit dans mon billet il ne m'a pas laissé de souvenir mais dès le départ j'étais bien moins enthousiaste que toi


jeneen 03/07/2011 00:00


J'ai adoré aussi (mon préféré avec "ne le dis à personne") mais il y en a encore des très bien, tu verras. Quant à "1984" d'Orwell, pas ok avec toi, j'ai beaucoup aimé ce roman, je le conseille
souvent et avec succès...Peut-être pas le bon moment (c'est ce que je dis quand un livre ne m'a pas plu !)
bonne nuit


ANTONI 14/07/2011 21:58



Pas le bon moment ?


It's just a question of tiiime, yeah heah !!!! (c'est juste pour toi, ça )