Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 11:45

 

 


De la beauté à la laideur,

De l'amour à la haine,

De la compassion à l'orgueil,

De la solidarité à l'aveuglement,

De la conscience à l'égoïsme,

De la vie à la mort,

Il n'y a qu'un pas.


Je suis le monde.

Le monde est mien.

Le monde est nôtre.

Le mérite-t-on ?

Si seulement...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

ag86 31/10/2009 09:22


Salut Antoni,
Merci de ta visite. En cliquant sur le lien de ton blog, à côté de ton dernier commentaire, j'ai eu la surprise d'arriver sur "What's your story ?", une page inconnue.
Pour arriver ici, j'ai repris le lien qui figure sur la page d'accueil de mon blog, et tout a fonctionné comme avant. Mystère de l'informatique !
Bon week-end à toi et à ta famille !
Mes amitiés. Alain


Lee Rony 28/10/2009 16:24


Le mérite-t-on ?

NON !

Et demain ?

NON PLUS !

Raison de plus pour en profiter MAINTENANT !

Amitiés


ag86 27/10/2009 14:37


Salut Antoni,
Après Renard,difficile d'en dire davantage. Sans la laideur, point de beauté ... Nous naviguons toujours entre deux extrêmes. Souhaitons un éveil des consciences et pour cela, "des chocs" sont
nécessaires afin de sortir de la pensée formatée. Je pense que tout progrès humain part de là.
Ton article participe de cette démarche.
Merci à toi.
Mes amitiés. Alain


chris 26/10/2009 14:45


tu as tout dit...si seulement chacun faisait un geste...bel après midi


Renard 26/10/2009 03:15


Un jour..... un jour, les peuples diront ça suffit, le dieu argent, on n'en veut plus, les frontières non plus
Si tous les peuples réagissaient ensemble, qu'un enfant d'où qu'il vienne soit l'enfant de tous, que les religions n'envahissent plus les sphères publiques pour monter les hommes les uns contre les
autres...
Que les mots fraternité et solidarité ne soient pas juste des motifs de gravures au fronton des mairies...
Un jour...
Bon lundi à toi Antoni