Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 22:32
Challenge anglais
 
4ème de couv' :
A quinze ans, Harry s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours...  
 
Mon avis :
976 pages. Roman publié en 2003. Ca y est : j'ai terminé le plus gros morceau de la saga Harry Potter. 976 pages !!! Sont-elles toutes indispensables ? Euh, je ne crois pas, non. Autant vous le dévoiler tout de suite : ce livre comporte quelques longueurs. Avec un peu de recul, j'ai même l'impression que cela s'anime à partir de la page 500. C'est un peu dommage car j'avais vraiment apprécié l'opus précédent, n'hésitant pas à le classer comme mon HP préféré.
Harry s'apprête donc à faire sa cinquième rentrée à la prestigieuse école de sorcellerie Poudlard dans un climat particulièrement pesant : les événements récents (la mort de Cédric Diggory, la révélation du retour de Celui-dont-l'on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom) l'ont discrédité auprès du plus grand nombre. Et puis, comme chaque année, Poudlard accueille un nouveau professeur de Défense contre les forces du mal : une certaine Dolores Ombrage, dépêchée par le ministère de la magie, dont le premier ministre, Cornelius Fudge, fomente un plan pour destituer Albus Dumbledore des fonctions de directeur de l'école.
 
 
Une campagne de déstabilisation, orchestrée par les médias (sous couvert du ministère !) se met rapidement en place et met à mal l'aura de Dumbledore et de Harry. L'influence de Cornelius Fudge sur l'école suite à un événement mettant aux prises Harry à une bande de détraqueurs va s'accroître, permettant d'étendre les prérogatives de Dolores Ombrage, laquelle va devenir la grande inquisitrice de Poudlard. La première partie du livre s'articule largement autour de son personnage psycho-rigide, entièrement à la solde du ministère. Elle entreprend un grand nettoyage de l'école, ce qui commence par pousser dehors les professeurs qui défendent les idées de Dumbledore.
Les élèves décident alors de contre-attaquer en organisant l'A.D : l'armée de Dumbledore, sous la coupe de... Harry, proclamé chef de l'A.D et, accessoirement, intronisé professeur de Défense contre les forces du mal !
 
La suite, me direz-vous ? L'ordre du Phénix ? C'est une organisation qui regroupe notamment Sirius Black, Rémus Lupin, Arthur Weasley, Hagrid, Albus Dumbledore (évidemment !) et le professeur... Severus Rogue ! A l'exception de ce dernier qui officie toujours à Poudlard, ils se terrent dans un lieu secret à Londres et surveillent le retour de Lord Voldemort, lequel a compris la nature des liens qui l'unissent au jeune Potter.
 
Voilà pour ce large résumé de ce très large roman (!!!). Alors, quelles sont les motivations de Lord Voldemort ? Que convoite-t-il si avidement au ministère de la magie ? Que sont devenus les dix Mangemorts évadés de la prison d'Azkaban ? Pourquoi diable la cicatrice de Harry le fait de plus en plus souffrir ? Pour quelles raisons obscures Dumbledore et Hagrid se montrent si distants avec Harry ? Autant d'interrogations qui ne trouveront de réponses qu'au fil des pages du livre Harry Potter et l'ordre du Phénix.
 
Vous l'avez sans doute progressivement ressenti à la lecture de cet article : ce roman, à mon sens, n'est pas le meilleur de la saga. Tout juste comprenons-nous que le jeune Harry Potter poursuit son émancipation et n'hésite pas à prendre des responsabilités supplémentaires, quitte à laisser de côté ses études. C'est un être de plus en plus timoré qui ressent nettement les affres de sa relation particulière avec le Seigneur des Ténèbres. A noter _ et sans trahir le dénouement _ que Harry va déplorer la mort d'un être cher et que cela va décupler son sentiment de haine à l'égard de celles et ceux qui se mettent en travers de son chemin...
 
Il y a, certes, quelques révélations intéressantes, à la toute fin du livre, permettant de mieux comprendre certains mystères du passé mais, à mon avis, cela ne rattrape pas les longueurs du livre. Ceci dit, j'ai tout de même hâte de découvrir la suite de la saga car :
 
 JE N'EN PEUX PLUS DE CE PETIT CRETIN DE DRAGO MALEFOY !!!   
(ah, voilà, c'est dit... Désolé de m'être emporté mais il fallait que ça sorte...!)
 
Bon, à présent, la fameuse bande-annonce de l'adaptation cinématographique du tome V de la série :
 
 
 
 
Envie de savoir ce qu'en ont pensé les autres lecteurs ? Pas de problème, c'est ici que ça se passe : Ambroisie, Bruno19HanaPouletta, JulieBlack, Marmotte (lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE édition 2011), Mélanie, Minidou (lu dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE édition 2011), Otsü.
Retrouvez les quatre premières chroniques sur le début de la saga sur ce blog, rubrique J.K. Rowling...  
 
Ma note : 3 / 5. (uniquement pour les révélations de la fin !) 
 
Ce livre, parcouru dans le cadre du challenge GOD SAVE THE LIVRE que j'organise, est le 18ème roman lu depuis le début de l'année.
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans J.K Rowling
commenter cet article

commentaires

Marilys 07/09/2012 09:48

Moi qui suis très fan d'Harry Potter, je dois dire aussi que ce n'est pas celui que j'ai préféré !
C'est vrai qu'il raconte l'année la plus noire passée à Poudlard, et donc, on a l'impression que les héros ne connaissent aucun moment drôle ou divertissant.
Heureusement, tu verras, le Prince de Sang Mêlé est très différent !
Bonne journée !

julieblack 06/09/2012 19:45

Tout d'abord, merci pour le lien dans ton article.

Je suis d'accord avec toi sur bien des points, et en particulier sur les longueurs du livre. C'est vrai, tout n'est pas nécessaire, et parfois on aimerait que ça passe plus vite. Mais il y a
tellement de moments que j'aime, dans ce roman, que je lui pardonne bien des choses. Et surtout, il y a Sirius. Et parce qu'il y a Sirius, impossible pour moi de ne pas l'adorer, ce roman, tout en
le détestant (oui, je suis une adoratrice de Sirius Black, et je l'assume ^^') Et puis, il y a quand même des personnages franchement excellants : Kreattur (et ses marmonnements parfaitement
audibles), Ombrage,...

Bref, je comprends ton sentiment. Mais comme tu l'as remarqué, les deux derniers tomes sont bien moins épais! (Quant à Malfoy, je serai ravie d'avoir à nouveau ton avis après la lecture du sixième
(puis du septième) tome)

ANTONI 06/09/2012 20:47



Whooah ! Une Sirius addict !!!!


Je vais vite me replonger dans le monde de Poudlard avec un commentaire comme le tien !!!


A bientôt, alors...


Si tu as lu et chroniqué les deux derniers tomes, j'ajouterai des liens vers tes articles.



Ambroisie 06/09/2012 15:32

Pfiou ! J'avais oublié que ce livre était sortie il y a si longtemps. Que le temps passe...
Je ne te dirais rien en ce qui concerne l'histoire mais je compatis vis-à-vis de ton aversion pour Drago. Te plains face à ce que tu découvriras bientôt au fur et à mesure de tes lectures. Me
demandant si tu ne vas pas finir par choper de l'urticaire.
Heureusement que le Prince de Sang-Mêlé se rattrape, puisqu'enfin la population accepte le retour de Voldemord et qu'Harry commence à contre-attaquer. Mais à quel prix...
Je n'en dirais pas plus, préviens-moi à nouveau lorsque tu auras lu la suite que je viennes lire ton avis et te laisser un commentaire.
A bientôt.

ANTONI 06/09/2012 15:35



Pas de problème, Ambroisie, d'autant que je mettrai ta chronique en lien dans l'article que je rédigerai !  A
bientôt, donc...



Mélusine 05/09/2012 09:13

Ce n'est pas ma tasse de thé non plus....

Véronique D 23/08/2012 06:00

Et pour moi, voici Exocet de Jack Higgins http://vdujardin.over-blog.com/article-exocet-de-jack-higgins-109304182.html
Bonnes lectures et à bientôt!

ANTONI 03/09/2012 12:59



Salut Véro, lecture prise en compte dans le récap' à paraître ces jours prochains. Bon après-midi à toi et à bientôt...