Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 20:00

 

defi_classique.jpg

 

4ème de couv' :

Un homme se fuit en parcourant le monde, entrainant dans son long voyage son épouse, essayant d’oublier ses pulsions amorales. 

 

Mon avis :

182 pages.

Ce roman, c'est mon père qui me l'a offert, m'en disant le plus grand bien. L'immoraliste a été publié en 1902 ; cette date a son importance surtout lorsque l'on sait qu'André Gide aborde dans son livre le thème controversé de l'homosexualité. A l'époque, c'était complètement tabou. Si, aujourd'hui ce n'est plus le cas, il faut savoir qu'en 1960, les parents interdisaient formellement la lecture de ce livre aux garçons. (Je le sais, c'est papa qui me l'a dit !!!)

 

Aussi sulfureux soit-il, L'immoraliste ne tombe pas dans la caricature tel que l'on pourrait le craindre.

En réalité, Michel, uni à Marceline suite à un mariage arrangé, confie à ses amis son manque d'amour pour sa moitié. Au contraire, il découvre presque à son insu sa préférence pour la compagnie des jeunes hommes.

Au grand dam de Marceline, si Michel ne va pas faire éclater la vérité, il ne va rien faire pour réfréner ses désirs. Le couple, partagé entre la passion et les non-dits, va voyager entre la France, la Suisse, l'Italie et le nord de l'Afrique. Chaque étape sera l'occasion pour Michel d'aller à la rencontre de gens différents. Mais il n'y a rien de cru dans le style d'écriture d'André Gide. Tout au plus Michel trouve-t-il certains hommes particulièrement beaux et parvient-il à leur voler un baiser.

 

Vous le comprenez, particulièrement révolutionnaire pour son époque, L'immoraliste a perdu aujourd'hui son côté subversif. Autre temps, autres moeurs !

 

Ceci étant dit et accepté, ce livre demeure un très bon livre, rapide à lire et porteur d'un message essentiel : si Michel se découvre peu à peu, il aura toujours des sentiments d'amitié et de profond respect pour Marceline. 

 

Ce roman, je vous conseille vivement de le lire si vous ne connaissez pas l'auteur. Si vous avez déjà parcouru des centaines de pages sur le thème évoqué, vous le jugerez assurément dépassé. Pour les passionnés d'une histoire d'amour un peu décalé, ne cherchez plus : ce livre est pour vous !

 

C'est le troisième livre écrit par André Gide que je lis et c'est le second commenté sur ce blog, après La symphonie pastorale.

 

 

 

L'info étonnante :

 

 

Qui l'eut cru ???

James Dean, monstre sacré, a commencé sa carrière et s'est fait remarquer par Elia Kazan en interprétant l'immoraliste à Broadway !

 

Ma note : 3,5 / 5.

 

Si vous voulez vous faire un autre avis, allez vite consulter celui de Gérard.

 

 

Ce roman, lu dans le cadre du challenge J'AIME LES CLASSIQUES, organisé par Marie L., est le 28ème lu depuis le début de l'année.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Antoine 26/05/2015 08:41

Bonjour,
En ligne sur mon blog, une fiche de lecture portant sur L'immoraliste d'André Gide : http://100fichesdelecture.blogspot.fr/2015/05/andre-gide-limmoraliste-1902.html

lenormal 20/09/2010 09:20


Ça va mieux depuis hier après-midi !

De plus, j'ai vu mon maillot préféré très fièrement porté !!!

Félicitations pour cette première.


ANTONI 20/09/2010 11:16



Mouaip ! C'était une seconde car Zizou s'était déjà déplacé la semaine précédente. En revanche, c'est la première fois qu'il est suivi par un reporter !!!


Il a la banane, c'est tout ce qui compte à son âge.


Bonne journée et à bientôt. Bisous.



lenormal 15/09/2010 23:36


Tu vas me faire rougir... en espérant rugir demain soir !


ANTONI 16/09/2010 11:30



Tiens, on t'a coupé l'o pour la journée ?!?



lenormal 15/09/2010 20:27


La porte étroite se situe à l'arrière de l'ex château d'André Gide, de là, il voyait le village voisin de Fongueusemare, son roman est tiré de cette vision.


ANTONI 15/09/2010 21:53



Euh Papa... Ca va finir par se voir que tu sais plein de choses !!!


Je crois que tu m'avais déjà raconté cette anecdote historique ?!?


Bonne soirée. Il n'y a pas de pression ce soir ! Par contre, demain...?


A bientôt. Bisous.



ag86 15/09/2010 10:32


Autres temps, autres moeurs, oui. Les pionniers sont toujours voués au pilori avant d'être encensés par la suite, l'homme est ainsi fait. J'ai lu un jour une maxime sur ce thème : Il faut 11 ans
pour que se renouvellent les eaux du Léman, mais bien davantage pour changer les mentalités ! De Gide, j'ai lu il y a longtemps La porte étroite.
Amitiés et bonne lecture. Alain


ANTONI 15/09/2010 11:36



Salut l'ami.


Bon retour parmi nous.


Je note "la porte étroite" pour plus tard. Merci du conseil.


Je ne sais si tu as lu mon avant-dernier article. Pour être honnête avec toi, je t'attendais un peu "au tournant" concernant Gide et Radiguet car je pense bien qu'en tant qu'ancien professeur, tu
ais dû parcourir ces livres-ci !!! 


Bonjour à Yveline et passe une excellente journée.


A bientôt.


Amitiés.