Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 10:40

 

 

 

La fille de papier

 

 

 

4ème de couv' :

"Trempée jusqu'aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d'une nuit d'orage.

- D'où sortez-vous ?

- Je suis tombée.

- Tombée d'où ?

- Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !"


Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant...

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

 

Mon avis :

377 pages.

Ce livre m'a été offert à l'occasion de mon anniversaire par ma charmante épouse, décidément très bonne conseillère en matière de littérature. J'en ai achevé la lecture il n'y a pas un quart d'heure et un seul mot _ et encore, on parlera davantage d'onomatopée _  me vient à l'esprit : whaow !

Ce roman est d'une excellente facture. Imaginez que vous vous essayiez à l'écriture et que, bien mal embarqué dans une intrigue qui vous fuit irrésistiblement, l'un de vos personnages ne se matérialise devant vos yeux pour venir à votre rescousse... Insensé !

 

Impossible dans le monde réel... seulement, la fiction nous autorise bien des libertés. Guillaume Musso s'y engouffre avec un talent certain.

Nous sommes naturellement pris dans ce tourbillon où fiction et réalité cohabitent dans une rare harmonie.


Billie Donelly fait donc irruption dans le monde réel et plus particulièrement dans la vie de Tom Boyd, son créateur. Situation incongrue qui se complique légitimement dans la mesure où Billie n'a absolument rien à faire là. Elle se retrouve ainsi coincée dans un univers parallèle par la faute de Tom qui subit de plein fouet le syndrôme de la page blanche.

Par une malencontreuse erreur d'impression, la totalité du stock existant d'ouvrages parus en première édition doit être pilonnée pour malfaçon. Sur 100 000 exemplaires, tous vont être détruits... sauf un : celui remis à l'auteur lui-même. Billie, partie intégrante de cette histoire "en voie de disparition" dépérit à vue d'oeil. Echappera-t-elle à son funeste destin ? Tom Boyd parviendra-t-il à vaincre ses démons ? Pourra-t-on remettre la main sur le dernier exemplaire dont l'auteur s'était finalement débarrassé ?

Sans vous dévoiler les pérégrinations des différents personnages qui vont fouler les sols mexicain, californien et parisien, sans vous révéler le nombre de kilomètres parcourus  tant par les personnages que le livre unique, je ne saurai que trop vous recommander la lecture de La fille de papier, un des meilleurs Musso à mes yeux.


 

Vous pourrez vous faire un avis encore plus tranché en allant consulter les billets de Mélusine, Angie, Mariiine, Emilie, Loliepink, Celine, Lili, Minouche (qui l'a également eu pour son annif' !), Laure, Anaïs (critique très enjouée), Prof , Laeti et McChipie.

 

 

 

 

J'hallucine ! Une bande-annonce pour un livre qui n'a pas encore été adapté au cinéma et pour cause, il n'est sorti qu'au mois d'avril dans toutes nos bonnes librairies. Monsieur Musso, je m'incline !!!


Ma note : 4,75 / 5

 

Ce livre est le vingt-quatrième lu depuis le début de l'année et le sixième de Guillaume Musso, paru aux éditions XO.

 

Au fait, avant de vous quitter, vous avez peut-être envie de savoir pourquoi un livre que j'ai tant apprécié n'obtient pas la note maximale, surtout qu'il s'en est fallu de peu ?

La raison en est toute simple même si la faute ne peut aucunement en incomber à son auteur : j'ai ressenti une petite gêne "par petites touches" dans le déroulement de l'intrigue puisque Guillaume Musso a mis en scène ses personnages dans des lieux que j'ai moi-même choisis pour l'écriture de mon roman intitulé REVERS DE FORTUNE.

Bon, cela dit, les deux histoires n'ont absolument rien en commun.

 

L'écriture jouit de la liberté des temps et des lieux, rassurons-nous ainsi !!!!

 

A bientôt.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article

commentaires

Sandrine 21/05/2011 20:10


j'ai beaucoup aimé ce livre car l'on ne s'attends vraiment pas à la fin....

j'ai horreur de commencer un bouquin et voir un film et deviner le dénouement !!!


Mélanie 30/12/2010 09:29


Comme tu as pu t'en apercevoir sur mon blog, j'adooore Musso !! Mais je n'ai toujours pas son dernier chef d'œuvre, honte à moi :( Il faut que je me le fasse offrir aussi :p
En tout cas, ça me fait plaisir de voir qu'un homme apprécie ses romans car on le qualifie souvent d'auteur pour femme, ce que je trouve totalement débile, d'ailleurs mon mari a lu "Parce que je
t'aime" et il avait particulièrement aimé aussi.


ANTONI 30/12/2010 09:49



Musso est souvent qualifié d'auteur de romans de gare, comme Marc Lévy, finalement. Pour ma part, la réponse que je formule face à ce genre de critiques, c'est que m'essayant moi-même à
l'écriture (un roman publié, ça compte quand même, hein ? ), j'aimerais sincèrement écrire aussi "mal" que ces deux
auteurs-ci et serais ravi d'être un "auteur de romans de gare" !!!



Laeti (histoires-de-livres) 04/10/2010 10:39


Oui, je suis avertie des commentaires par e mail sur mon téléphone! :)


ANTONI 04/10/2010 10:44



Ah, d'accord ! Ca y est, je t'ai ajouté dans mes blogs favoris. A plus tard. Ma prochaine lecture devrait te plaire : c'est la suite d'Et si c'était vrai... de Marc Lévy. Article à paraître
prochainement, donc.



Laeti (histoires-de-livres) 04/10/2010 10:36


Coucou,
Je te relaisse un commentaire à mon tour car tu n'as pas du voir celui que je t'ai mis hier ;)
Mais j'ai bien lu tes billets concernant Musso
Bon lundi à toi aussi


ANTONI 04/10/2010 10:42



Non, en fait, on ne s'est pas compris car j'ai répondu à ton commentaire sur "la fille de papier" mais en allant te voir, j'ai cru que tu en avais laissé également un pour "Seras-tu là ?"


Ce dernier livre, je le défendrai toujours car tout le monde n'aime pas le surnaturel mais je trouve que l'intrigue est bien amenée. Après, il est clair qu'on se laisse embarquer dans cette
histoire ou pas. Les gens qui ne sont pas un tantinet ouverts n'adhéreront pas au style Musso.


Bon lundi et je te dis à très bientôt. Comme je te l'ai dit, je repasserai pour lire tes critiques.


PS : j'ajoute ton blog dans mes blogs favoris.


 



Laeti (histoires-de-livres) 03/10/2010 13:55


Merci beaucoup pour le lien!
Je vois que nous apprécions le même genre de littérature. L'histoire un peu magique m'a tenue en haleine jusqu'à la fin!
Je te souhaite moi aussi un bon dimanche :)
PS : je viens de m'inscrire à ta newsletter pour ne rien rater de tes publications


ANTONI 03/10/2010 20:27



Salut Laeti.


Merci pour l'inscription à la news.


Si tu aimes les belles histoires teintées de magie ou d'une pointe de surnaturel, je pourrais peut-être te suggérer un livre : LA PRISON PASSIONNELLE. Je connais bien l'auteur, c'est... moi !



J'en parle sur mon blog, passe découvrir cela à l'occasion. (auto-promo, quand tu nous tiens !!!!!!)


Bonne soirée et à bientôt, j'espère.


Amicalement,