Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 11:10

 

Challenge anglais

 

4ème de couv' :

Tous ceux qui l’entouraient pouvaient tirer profit de la mort de Mrs Ingelthorp, riche maîtresse de la propriété de Styles : son second mari, Alfred Ingelthorp ; ses beaux-enfants, maintenus dans sa dépendance financière ; Cynthia, sa jeune protégée... Et tous auraient pu se procurer la strychnine qui l’a tuée.
Mais pourquoi Hercule Poirot protège-t-il si obstinément Alfred Ingelthorp, alors que celui-ci se défend à peine contre les soupçons grandissants qui pèsent sur lui ? Patience ! Nous ne comprendrons qu’aux dernières pages le subtil jeu de stratégie qui s’est noué entre ces deux hommes, aussi redoutablement intelligents l’un que l’autre.
Dès ce premier roman, publié en 1920 Agatha Christie démontre son extraordinaire habileté à nous tenir en haleine jusqu’au bout, alors même que les circonstances, les personnages, les indices nous sont parfaitement connus. Et surtout, elle campe le duo qui devait faire sa gloire : celui du petit détective belge et son fidèle Hastings.

 

 

Mon avis :

250 pages. Roman publié en 1920.

Ce roman est le tout premier roman signé Agatha Christie est le second lu dans le cadre du challenge après Le meurtre de Roger Ackroyd. Ce sont deux histoires que je ne connaissais aucunement auparavant, loin, bien loin des Mort sur le Nil, Dix petits nègres ou Crime de l'Orient-Express qui entretiennent le mythe Christie. Une fois de plus avec cette chère Agatha, je me suis régalé. L'intrigue est, comme à son habitude, très élaborée et on suit, avec une rare délectation, les pérégrinations du détective Hercule Poirot en écarquillant les yeux à chacune de ses découvertes ou déductions.

L'histoire prend corps à Styles, et plus précisément dans le manoir Styles Court de la riche famille Inglethorp. Mrs Emily Inglethorp meurt subitement une nuit. L'autopsie révélera ce que beaucoup soupçonnaient déjà : une mort par empoisonnement.

D'emblée, Agatha Christie choisit, afin de nous "faciliter la tâche" de joindre à ses écrits un plan du manoir puis un plan de la chambre où la tragédie s'est jouée. C'est particulièrement efficace.


En effet, si ce plan permet au lecteur de suivre la trace du meurtrier, il le place néanmoins dans une position délicate : douze chambres, sept occupées, cela fait autant de suspects potentiels, auxquels il convient d'ajouter le personnel de maison, les jardiniers et un avoué contacté l'après-midi précédant la mort de Mrs Inglethorp, afin d'authentifier la modification de son testament.

 

Qui est donc le meurtrier ? Alfred Inglethorp, le mari de la défunte, rapidement suspecté ? John ou Laurence Cavendish, les beaux-fils de la victime ? Mary Cavendish, l'épouse de John ? Pour quelle raison obscure Evelyn Howard, une proche de la défunte et absente au moment du crime, s'acharne-t-elle à prouver la culpabilité du veuf ? Agatha Christie nous pose énormément de questions, nous emmène sur des pistes sinueuses, parfois tortueuses, desquels ne s'aventurera qu'un seul homme : notre sympathique, attachant quoique un tantinet arrogant petit détective Belge.

 

Si je fus littéralement transporté dans mon enfance par les prestations de Sir Peter Ustinov ou d'Albert Finney dans le rôle d'Hercule Poirot, force m'est d'admettre que David Suchet est probablement l'acteur qui incarne le mieux le détective. C'est d'ailleurs lui que j'imagine lorsque le nom d'Hercule Poirot est évoqué. 

 

 

Imaginez seulement, au risque de me répéter, que c'est le premier roman d'Agatha Christie ! Elle avait su _ déjà ! _ distiller les ingrédients qui firent le succès de la plupart de ses livres : suspense, humour, enquête minutieuse et conclusions déroutantes quoique d'une logique implacable. Simplement brillant. Simply genious !

 

Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas de bande-annonce à vous montrer. En effet, le roman n'a fait l'objet que d'une adaptation télé avec... David Suchet dans le rôle du détective. Tiens, tiens !!!!

 

Avant de conclure, je vous propose de consulter d'autres avis de lecteurs sur cette oeuvre ici : Lyra Sullyvan (lu dans le cadre du challenge),  Mlle Alice (article très sympa mené façon interview de journaliste !!!), Isabelle (très joli blog, soit dit en passant !), Hanta, Val bouquine (lu dans le cadre du challenge), Syl (lu dans le cadre du challenge), Pimpi et Lilasviolet (également lu dans le cadre du challenge). 

 

Par conséquent, et vous le comprendrez aisément après avoir parcouru cet article, que je vous recommande chaudement la lecture de La mystérieuse affaire de Styles : vous passerez un bon moment, je pense.

 

Ma note : 4.5 / 5.

 

Ce livre, qui s'inscrit dans le challenge GOD SAVE THE LIVRE, est le 25ème lu depuis le début de l'année.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Agatha Christie
commenter cet article

commentaires

lilasviolet 07/04/2013 21:20

Je suis fan de David Suchet, il incarne parfaitement Hercule Poirot. Quand je lis les romans d'Agatha Christie c'est lui que j'imagine aussi. Merci pour le lien vers mon billet. A bientôt

Luna 02/11/2011 18:44


Je crois qu'il pourrait me plaire :)


Owl 01/11/2011 18:12


J'adore vraiment Agatha Christie ! Cette auteure est merveilleuse !


Mélusine 27/10/2011 07:57


En effet quel enthousiasme ! dis donc :-)
Mais j'ai honte si je te dis que je n'ai jamais pu lire un livre d'Agatha Christie !
Le style très British bien particulier dans une Angleterre typique me fait reculer ...
Et puis j'ai l'impression que si on en lit un, on les as tous lus...
Oh que je suis mauvaise ce matin :-(
Mais ravie de voir que certains aiment ce genre de littérature et puis cet auteur a du succès donc ...c'est moi qui ne suit pas dans l'air du temps :-)


Laeti (histoires-de-livres) 26/10/2011 10:10


Tu me rassures alors! ;))


ANTONI 26/10/2011 10:26



Solidarité entre lecteurs !!!


Bonne journée...