Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 20:57

challenge-stephen-king.jpg

 

4ème de couv' :

Pourquoi une petite bourgade paisible, Salem, s'est-elle subitement vidée de ses habitants, est devenue une ville fantôme ? Quand il y revient, Ben Mears ne recherche que des souvenirs d'enfance dans une grande maison inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires vingt ans auparavant. Mais, très vite, il va devoir se rendre à l'évidence : il se passe des choses très étranges à Salem. Serait-elle hantée ?

 

 

Mon avis :

409 pages. (620 pages au format poche)

Paru en 1978 aux Etats-Unis.

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

Voilà, voilà.

 

Après huit jours de silence radio, je reviens vers vous pour évoquer ma dernière lecture de Stephen King.

 

Mais alors, qu'en ai-je pensé ? Galvanisé par les premiers romans du maître du suspense, je me suis jeté à corps perdus dans la ville de Salem. Commence alors la description d'une galerie de personnages (trop d'ailleurs !), parties intégrantes du microcosme de la ville.

 

Puis arrive Benjaman Mears (curieux prénom, non ?), le personnage principal. Ecrivain à la renommée grandissante, il revient s'installer dans la ville où il a passé ses premières années. Traumatisé plus qu'il ne l'aurait soupçonné lui-même par une vision cauchemardesque vécue à Salem, l'individu vit cet emménagement temporaire comme la possibilité d'exorciser ses hantises.

 

Il tente de se (re-)faire une place parmi les habitants, s'intégrant du mieux qu'il peut. Il aura notamment un flirt avec la belle Susan Norton. Malheureusement, malgré ses efforts, c'est naturellement vers lui que vont se stigmatiser les méfiances dès lors que les premiers événements vont se produire.

 

Rancoeurs ou pas, il n'est pas le seul à avoir rejoint la ville : une personne a acquis un magasin ainsi qu'une maison sur les hauteurs. Cette maison, tout le monde la connaît : c'est Marsten House, du nom de son propriétaire Hubbie Marsten, qui a mis fin à ses jours en s'y pendant, vingt ans plus tôt. Par défi, Benjaman, alors enfant, avait pénétré la maison, répondant à une blague d'enfant. Il avait vu le pendu... alors qu'il était censé avoir été découvert depuis plusieurs jours. De quoi devenir dingue, non ? Maison hantée, assassinat sauvage d'un chien, disparition d'un enfant, trois ou quatre morts en l'espace de quelques jours : que se passe-t-il à Salem ?

 

Etrange, bizarre... tous les qualificatifs sont bons, surtout quand on connaît Stephen King et sa façon d'amener les événements...

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 

 

Je fais sciemment une petite pause et vous comprendrez un peu plus tard.

 

C'est bien beau tout ça mais cela ne nous dit pas vraiment pourquoi les habitants ont de réelles raisons d'être inquiets par les catastrophes qui s'abattent sur la ville. Je dois dire que je suis davantage mesuré dans mes éloges car je ne m'attendais pas à ce genre d'intrigue en parcourant les premières pages. Et pour tout dire, l'on ne rentre dans le vif du sujet qu'à partir de la 170ème page... un peu long, peut-être ?!?  J'ai parfois lutté, me battant contre ma conscience qui m'incitait à refermer définitivement ce livre. Mais je me suis accroché...

 

Pour autant, Stephen King, même quand il paraît moins bon, demeure sacrément efficace.

 

Allez, arrêtons avec le suspense, n'est pas SK qui veut.

Vous voulez savoir quel est le thème de ce livre ? Vous voulez déterminer la nature du fléau qui s'est abattu sur la ville ? Vous n'avez toujours pas trouvé (pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire, évidemment !) la solution ??? Pourtant, la réponse est dans l'article. Si, si : il suffit pour cela de lier chaque début de mon avis.

 

Lier chaque début ? T'es mignon Antoni mais ça veut dire quoi ? Bah... je vous laisse chercher : vous m'en direz des nouvelles.

 Stephen King reprend à son compte un mythe, classique de la littérature fantastique mais il ne le revisite pas. Dommage !

 

 

Au fait, je profite de cet article pour présenter mes excuses pour mon retard à Neph car je devais lire cet ouvrage pour le 9 mai dans le cadre d'une lecture commune avec Mystix et Audrey. Allez voir leurs avis pour vous faire une idée plus précise encore...

 

 

 

 

 

 

 Oh, dites-donc, c'est rigolo (si je puis dire !), c'est notre ami Hutch qui joue le rôle de Benjaman Mears dans l'adaptation cinématographique !!!

Si vous voulez notamment découvrir une couverture effrayante, allez vite voir l'excellent avis de Lylou.

 

 

Ma note : 2.5 / 5 (je suis sympa !).

 

Ce livre est le vingtième lu depuis le début de l'année et le quatrième lu dans le cadre du challenge STEPHEN KING organisé par... Neph.

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Stephen King
commenter cet article

commentaires

Lylou 03/09/2010 17:34


Hop je me lance dans celui-ci. Bientôt mon avis alors. Enfin, "bientôt" c'est assez relatif, je manque un peu de temps... mais ça viendra ! ;-)

Bonne fin de journée.
Amicalement,


ANTONI 03/09/2010 20:14



Je guetterai donc ton avis et ton billet avec une impatience non feinte !!!


Bon week-end à toi.


Amicalement,



Eve 30/05/2010 18:31


Bonjour, je viens de rédiger un article sur SK, j'ai parlé du Challenge et en voyant que tu y participais je me suis permise de mettre le lien de ton article sur le mien ! SI cela te dérange, pas
de problèmes, je l'enlèverai !


ANTONI 30/05/2010 20:55



C'est évident que ça me dérange. Tu ne me demandes même pas mon avis et puis....  stop !


Avant que tu ne sois ulcérée, je plaisante !!!!!!!!!!!!!!!!! J'avoue faire de même lorsqu'un article sur l'une de mes propres lectures me plait. Je vais vite aller voir ton article. Bonne soirée
et merci d'avoir pensé à moi.


Amicalement,



Angie 19/05/2010 22:20


Hello!!
apparement, j'ai ressenti le livre autrement! Car j'ai adoré toute l'intirgue autour de ce fléau mais j'ai été déçue en découvrant qu'il ne s'agissait "que de cela"!! Etrange!! j'avoue que
l'histoire est un flou à mon esprit!! Mais je me souviens de cela!! Par contre Dolores Claiborne trop bien!!
Bonne soirée


ANTONI 20/05/2010 10:03



Salem m'a déçu justement à cause du "cela" !!! Une fois qu'on le sait, tout est prévisible. Dommage !


En revanche, c'est vrai que Dolores Claiborne est pas mal du tout. Article à paraître d'ici samedi.


Bonne journée à toi.


A bientôt.


Amicalement,



Emily 17/05/2010 21:38


J'ignorais qu'il y avait une adaptation !


ANTONI 17/05/2010 21:50



Moi aussi. Savoir que c'est David Soul (ex Hutch de la série policière bien connue) m'a fait sourire. En revanche, l'espèce de truc bizarre sensée incarner le terrible Barlow m'a franchement
déçu. On dirait du carton-pâte !!!


Si je peux, j'essaierai de le regarder, histoire d'être déçu là aussi (hein ??? bah oui, en règle générale, les adaptations ne retranscrivent pas l'atmosphère du livre...)


Bonne soirée à toi et à bientôt.


Amicalement,



Cacahuète 17/05/2010 21:11


lol !!!! aussi quelle idée de s'inscrire à tant de LC !!!!!!!!!! ;)

pour Dolores Clairborne, je me suis inscrite y'a peu, je me suis retrouvé avec le livre entre les mains, je n'ai pas pu le laisser repartir !....... ;)


ANTONI 17/05/2010 21:47



Je n'ai pas vu le danger !!!!


Mort de rire.


Pour Dolores, j'aime beaucoup le ton qu'elle emploie. Elle m'est presque sympathique... pour l'instant.