Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 21:00

 

 challenge-stephen-king.jpg

 

 

4ème de couv' :

En y resongeant par la suite, Louis situa le début du cauchemar à l'instant précis où l'on amena à l'infirmerie ce garçon de vingt ans qui était en train de mourir, la cervelle en bouillie et les yeux ouverts...

Ou bien peut-être, quinze jours plus tôt : ils venaient d'emménager à Ludlow, c'était la rentrée des classes, et Ellie avait hâte de leur raconter sa première journée d'école. Louis était allé coucher le bébé au premier étage, et il avait eu cet étrange pressentiment : quelque chose les menaçait. Une force inconnue, terrifiante mais irrésistible...

En fait, Rachel avait raison : ce cimetière d'animaux, à deux pas de la maison, c'était morbide, c'était mauvais pour les enfants. Pourtant, l'endroit était si beau, si attirant. Une sorte de cercle magique...

  

  Simetierre

 

Mon avis :

571 pages.

Je pense que nous sommes nombreux à connaître l'histoire de Simetierre (Pet semetary, en VO). Je m'y suis donc plongé, en conservant à l'esprit les quelques extraits du film dont je me souvenais. Ce livre est très bon, même s'il est long. J'ai parfois eu l'impression que cela n'avançait pas, ce qui ne m'a pas empêché d'avaler les 250 dernières pages ces deux derniers jours. Quand l'intrigue se saisit de votre être et que vous ne refusez plus les appels du pied d'un livre, c'est que son intérêt est plus que prononcé. C'est l'un des talents de Stephen King, à mon sens.

 

Nous entrons donc dans la pittoresque ville de Ludlow, une bourgade du Maine, état si cher à l'auteur. Louis et Rachel et leurs deux enfants, Ellie et Gage, emménagent dans une maison située à deux pas d'une route nationale, polluée par le passage perpétuel de gros camions de livraison. Ils font la connaissance de leur voisin, Jud Crandall, quatre-vingt trois printemps et autant d'hivers qui, rapidement, se met en tête de faire visiter les environs aux nouveaux venus. Louis apprendra notamment qu'un cimetière pour animaux se trouve sur ses terres.

Et c'est là que tout bascule...

 

L'endroit est habité. Il dégage une puissance magnétique, hypnotique. Nul ne peut s'y présenter et repartir, comme si de rien n'était. Au-delà de ce cimetière pour animaux, s'élève un autre cimetière, plus inquiétant, plus sombre encore. Une vieille légende indienne véhicule l'idée que le lieu aurait des facultés de résurrection sur qui y est enseveli.

Où donc la famille Creed a-t-elle posé ses valises ? Où donc Stephen King a-t-il emmené ses lecteurs ?

 

Ce livre est captivant. J'ai apprécié l'humour de Stephen King et son art de mettre en situation des personnages dans des atmosphères oppressantes. En cela, j'ai retrouvé l'ambiance de Shining. Devant l'inexpliqué et le mystère, le personnage principal perd progressivement pied.

 

Simetierre était tout de même assez effrayant. C'est pour quoi je conseillerai aux jeunes lecteurs d'attendre un peu et de se sentir prêt à franchir le portail de ce lieu. J'ai beau jeu de dire ça du haut de mes 36 ans (hé oh, même pas peur !) Je ne crois pas que je l'aurais lu durant l'adolescence, celui-là !!!

 

 

 

Une petite bande-annonce en VO, histoire de se glacer les sangs. A noter que Stephen King, lui-même ou himself, apparaît dans le film. Il y campe le rôle d'un prêtre rendant hommage à un être disparu. En revanche, je ne l'ai pas vu alors je ne sais pas ce qu'il vaut.

 

Si vous le souhaitez, vous trouverez d'autres avis en allant sur les blogs suivants : Neph (hé oh, poussez pas derrière : c'est l'organisatrice du challenge, c'est normal que je la cite en premier !!!),  Shanaa, Lylou, Mina, Deliregirl1, Jana, Lexounet et Mystix.         

 

Ma note : 4 / 5.

 

Ce livre est le 32ème lu depuis le début de l'année et le 7ème dans le cadre du challenge Stephen King, organisé par Neph. Retrouvez mes autres avis sur ce blog, rubrique Stephen King.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ANTONI - dans Stephen King
commenter cet article

commentaires

ça 02/01/2012 19:53

http://il-est-revenu-ca.skyrock.com/

ça 02/01/2012 19:52

http://il-est-revenu-CA.skyrock.com/
site sur "ça"

Mélanie 05/01/2011 13:52


A propos de "Différentes saisons" je te le conseille vraiiiiment ! "Les évadés" est vraiment super, et moi aussi j'avais déjà vu le film avant de lire cette nouvelle, à vrai dire quand je l'ai vu
j'ignorais totalement que c'était tiré d'une histoire de Stephen King. La nouvelle "le corps" est vraiment géniale aussi ! J'ai vu le film suite à ma lecture, je l'ai trouvé fantastique également !
Cette histoire est une hymne à l'enfance...


ANTONI 05/01/2011 16:33



Un collègue me l'avait conseillé parmi les premières lectures à faire dans l'univers impitoyable de Stephen King. Je devrais donc m'y atteler durant le premier trimestre 2011 !!!


Merci pour les infos et à très vite.



Mélanie 30/12/2010 09:35


Je ne l'ai pas encore lui celui-ci, faut dire que j'ai beaucoup à rattraper concernant Stephen King ! Je n'ai pas lu beaucoup de ses romans encore, mais quasiment tous ses "classiques" sont dans ma
PAL. Il faudrait que je m'y mette rapidement parce que j'ai envie de voir tous les films après chaque lecture. Tu m'apprends quelque chose, je ne savais pas que l'auteur lui-même apparaissait dans
le film ! Bon rien que pour ça, Simetierre est le prochain King que je lis ^^


ANTONI 30/12/2010 09:53



Simetierre est l'un de mes préférés. Pour ce qui est de Stephen King, même si c'est un petit rôle qu'il tient, je trouve que c'est un joli clin d'oeil de la production.



Nico 19/11/2010 20:44


C'est sûr, et l'humour du moment aussi je pense. C'est très subjectif, tout ça, mais c'est aussi ce qui fait le charme des goûts et des lectures. Bon week end à toi aussi.