Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 20:30

Et on tuera tous les affreux

Bonsoir à toutes et à tous,

Voilà ! Je viens de terminer
la lecture de mon premier roman signé Boris Vian ou par l'un de ses nombreux pseudonymes : Vernon Sullivan. J'ai donc pu mettre un pied dans l'univers de ce grand monsieur. Il doit s'y sentir bien seul tant son style est incomparable. D'une manière générale, je n'ai pas été subjugué par la première histoire, à ceci près que le bonhomme était un sacré visionnaire.
Néanmoins, que ce soit "Et on tuera tous les affreux" ou la série de petites nouvelles qui composent "Les fourmis", il est une faculté chez Vian qu'il ne faut surtout pas sous-estimer : la loufoquerie.
Elle m'a beaucoup fait rire. C'est parfois tellement farfelu que l'on rit à gorges déployées. Plus c'est absurde et mieux ça marche. Les animaux parlent, et alors ? ... Un exemple parmi tant d'autres.

Boris Vian est un auteur mort très jeune (39 ans) : autant dire que son oeuvre est plus que prolifique.

Par conséquent, il est très probable que je cède rapidement à la tentation de lire l'un de ses livres majeurs :

- J'irai cracher sur vos tombes (1946)
- L'écume des jours (1946)
- L'arrache-coeur (1953)

Je ne sais encore si je respecterai l'ordre chronologique. Que me conseilleriez-vous ? Je sais, de source sûre, qu'il y a quelques inconditionnels parmi les blogueurs...

Par ailleurs, Boris Vian était un touche-à-tout à la fois fou et génial : écrivain, poète, parolier, chanteur, musicien de jazz, ingénieur, inventeur, scénariste, traducteur ou peintre. Excusez du peu !
Imaginez-vous seulement ce qu'il aurait accompli en 80 années d'existence ???

En définitive, je ne vous conseillerais ni ne vous déconseillerais la lecture d'"Et on tuera tous les affreux" ou "Les fourmis", mais je vous en conjure, ne passez pas à côté de cette plume comme je l'avais fait jusqu'à présent.

Bonne soirée. Soyez heureux.

PS : ah oui, j'oubliais ! Une note pour ce double-roman.
Hé bien, pour rester fidèle à l'univers de Boris Vian, je lui mettrais volontiers une banane / 5.
Si, si, j'ai droit d'inventer de nouvelles cotations...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 07/06/2010 13:13


Une banane ? carrément ?! faut vraiment que je me penche sur Vian !! :)


ANTONI 08/06/2010 12:43



Je sais, j'ai pris beaucoup de risques mais je suis comme ça. Je vais essayer de lire l'écume des jours prochainement.


Bon après-midi Anne et à bientôt.



corelie 24/03/2010 13:23


Non je ne savais pas ! Je n'ai pas encore vu l'intégralité de ton blog, mais j'y travaille ;) Je suis pressée d'en apprendre un peu plus sur ce bouquin (Wahou je parle à un vrai auteur, je suis
impressionnée :)

Et puis je me suis couchée bien plus tard encore, et toc !! ;p


ANTONI 24/03/2010 15:13


Ne le sois pas. Le succès n'a pas encore franchi le seuil de ma porte !
Permission de minuit acceptée


corelie 23/03/2010 23:49


Et puis il a quand même reçu l'excellente note d'une banane/5, il doit valoir le détour ;)


ANTONI 24/03/2010 07:02


Inclassable comme je te disais !!!

PS : Corelie, ça suffit maintenant. Tu as vu l'heure : 23 h 49 ? Il est temps d'aller faire dodo, là.

Merci encore pour tes commentaires. Je suis content d'avoir fait ce tag car il me permet de rencontrer d'autres blogueurs et d'autres lecteurs. Sais-tu que j'ai publié un roman en 2008 ? Si le
coeur t'en dit, j'en parle un peu sur mon blog...

Bonne journée à toi.

Amicalement,


corelie 23/03/2010 23:47


Cette critique m'intrigue. Je veux découvrir cette loufoquerie en personne !


ANTONI 24/03/2010 06:58


Alors là, oui, pour le coup, loufoque est le bon terme. Ce livre ne plaira pas à tout le monde. Boris Vian était un touche-à-tout, parfois étrange. Je n'ai pas lu d'autres BV, je me ferai une idée
plus arrêtée lorsque j'aurai parcouru ses romans célèbres.


Catheau 08/02/2010 09:31


Selon l'écrivain Chloé Delaume, le nénuphar qui s'épanouit dans la poitrine de Chloé (son homonyme !), dans l'Ecume des Jours, est une des plus belles métaphores de la littérature. Professeur de
Lettres, je fus "inspectée" autrefois alors que j'expliquai l'épilogue de ce roman inclassable, que tous les élèves adoraient.
Merci d'être passé sur mon blog et de nous avoir dit votre admiration pour Céline.


ANTONI 08/02/2010 10:02


Bonjour, je connais encore assez mal les univers de Céline et Vian. Néanmoins, ce sont deux auteurs que j'apprécie, surtout LFC. Si vous regardez sur mon blog, Voyage au bout de la nuit est mon
second roman préféré, même s'il est souvent aventureux de se laisser aller à un quelconque classement !!!
A bientôt, j'espère.
Bonne journée.