Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 21:40

 

4ème de couv' :

New York, huit heures du matin.

Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park.

Ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Elysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.

Impossible ? Et pourtant...

Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D'où provient le sang qui tache le chemisier d'Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?

Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n'ont pas d'autre choix que de faire équipe. La vérité qu'ils vont découvrir va bouleverser leur existence...

 

Mon avis :

400 pages. Roman publié en 2014.

Qu'on le veuille ou non, la sortie du dernier Musso est toujours un événement. Il anime les salons de la littérature française. Si vous allez vous promener sur mon blog, vous vous apercevrez que j'ai quasiment lu tous ses romans, pour des fortunes diverses. S'il est une qualité que je ne retirerais jamais à Guillaume Musso, c'est celle d'embarquer rapidement son lecteur dans l'intrigue qu'il a patiemment développée.

Lisez la quatrième de couverture : cela paraît tellement insensé ! Humainement impossible. Et pourtant, l'on suit allègrement nos deux protagonistes dans leurs pérégrinations et leurs incertitudes dans un contexte que la logique et la cohérence contestent sans vergogne. Alors, on se prend à croire que c'est possible et la magie opère. 

Les ingrédients qui agrémentent régulièrement les succès de Guillaume Musso sont là : des personnages  qui masquent à peine leurs blessures, du mystère et du suspense. Dans ce nouvel opus, l'auteur intègre, à mon sens, une nouvelle dimension, résolument orientée vers le thriller psychologique. La mort et le danger ne sont jamais très loin.

A ce sujet, j'ai cru comprendre à travers les quelques interviews de l'écrivain, qu'il souhaitait dorénavant écrire dans ce nouveau registre. Je lui souhaite les plus grands succès.

Navré de m'être laissé aller dans cette petite digression. 

Central Park est un bon roman, c'est un bon roman de Guillaume Musso. C'est malheureusement un Guillaume Musso de plus. Je ne suis sans doute pas (plus ?) objectif mais le Guillaume, il nous roule toujours dans la farine et cela me plaît tant que je suis forcément déçu quand le dénouement surgit. J'ai adoré Seras-tu là ? car la magie a opéré (oui, j'ai déjà employé l'expression plus haut !) jusqu'au terme du roman. Ce n'est pas le cas ici. C'est dommage car j'apprécie l'auteur mais cette fin m'a quelque peu frustré...

Au fil des années, le succès ne se dément pas (pourvu que ça dure !), c'est sans doute là le principal. 

 

 

Le temps des questions :

Dans quelle invraisemblable situation s'est retrouvée Alice ? Comment expliquer sa présence à Central Park ce matin alors que la veille au soir, elle dînait près des Champs-Elysées ? Qui donc est Gabriel Keyne, l'homme menotté à ses côtés ? A qui appartient le sang séché sur son chemisier ? Alice constate qu'il manque une balle dans l'arme qu'elle détient ; étrange, surtout lorsque l'on sait qu'il ne s'agit pas de son arme. Dès lors, comment se l'est-elle procurée ? Pourquoi Gabriel Keyne fait-il autant de mystères autour de ses activités récentes ? Erik Vaughn, le tueur en série qui a agressé Alice il y a trois ans et laissé pour mort en France, l'est-il réellement ? Dans le doute, l'homme serait-il en train de fomenter sa vengeance à l'égard de la seule femme qui a échappé à son emprise ?

Mes amis, vous ne trouverez de réponses à ces questions que si vous vous plongez dans Central Park.

 

A propos de cette lecture, je vous propose notamment de consulter le billet de Sudisine.

Si vous aussi, vous avez lu ce roman et l'avez chroniqué sur votre blog, prévenez-moi et j'ajouterai votre avis ici.


Ma note : 3.75 / 5.

 

Ce roman est le 5ème livre lu cette année (ce n'est pas terrible ; la parution de mon dernier roman m'a beaucoup occupé mais j'espère bien me rattraper d'ici la fin de l'année ).

 

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:00

 

 

4ème de couv' :

Emma vit à New-York. A 32 ans, elle continue de chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans.

Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu'ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan.

Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais.

Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué...

 

1372-1-fr-3c7c3109bcddbb31dca7793eed6365412.jpg

 

Mon avis :

430 pages. Roman publié en 2013.

Et voici donc le dernier opus de Guillaume Musso, qui y va de son petit livre annuel. Je remercie au passage ma délicieuse épouse qui me l'a offert.

J'aime bien le style de Guillaume Musso : c'est plutôt bien écrit, ça se lit vite et c'est même parfois drôle. Celui-ci ne déroge par conséquent pas aux règles que l'auteur a établies. Mais, pour tout vous avouer, je crois que je commence à me lasser. J'avais A-DO-RE (et je pèse mes mots !) Seras-tu là ? car il y avait tout ce que je recherchais dans un livre. Après tout, que recherche un auteur si ce n'est d'être en phase avec son lecteur ?

Sauf que l'ami Guillaume abuse (à mon sens) de ses aller-retour passé-présent mettant en scène un homme et une femme, que tout oppose. Il va falloir penser sérieusement à se renouveler, très cher. Certes, il explore ici de nouveaux terrains de jeu, n'hésitant pas à donner dans le thriller par moments. Mais on en revient invariablement à la romance réputée impossible entre deux êtres... Alors, je lui pardonne volontiers tout cela car ses livres permettent de nous évader facilement jusqu'à la grande Pomme ou, plus généralement, de vivre notre rêve américain par procuration (si tant est que vous ayez envie de le vivre, évidemment). Mais j'ignore jusqu'à quand son lectorat se montrera autant magnanime. Un livre, c'est un bon moment. Mais, généralement, un bon moment, on s'en souvient au-delà d'une semaine. Cela a été le cas pour Seras-tu là ? que je pourrai encore retranscrire assez fidèlement aujourd'hui. Pour celui-ci, c'est évidemment trop tôt pour se prononcer...

 

Matthew Shapiro est professeur de philosophie à Boston. S'il ne laisse pas certaines de ses élèves indifférentes, il cache une blessure profonde. Sa femme, Kate, infirmière, est morte dernièrement dans un accident de circulation, à sa sortie du parking de l'hôpital à la fin de l'une de ses gardes. Matthew doit se reconstruire en s'occupant désormais seul de sa fille de 4 ans, Emily.

A l'occasion d'une promenade avec elle, il déniche un vieil ordinateur sur un marché aux puces. Il apprendra rapidement que l'ordinateur a appartenu à Emma Lovenstein, sommelière française de renom travaillant à l'Imperator, un des restaurants les plus en vue de New-York. Ils finissent par entrer en contact ensemble, discutent par mails interposés pendant des heures avant de convenir d'un rendez-vous quelques jours plus tard dans un petit restaurant new-yorkais. Tout semble aller pour le mieux, ils doivent se retrouver à table à 21 heures. Emma, comme Matthew, arrive à l'heure. Les deux s'installent à la même table... sauf qu'ils ne se rencontreront pas. Parce qu'Emma vit en 2010 et Matthew en 2011. Leur seul moyen de communication ou de passerelle demeure le fameux ordinateur... 

 

Est-ce que c'est dur à avaler ? Pas tant que cela, car c'est plutôt bien amené.

  

Voici le temps des questions : Comment diable deux personnes peuvent-elles communiquer en vivant à un an d'intervalle ? Comment Emma, qui s'enamourache de Matthew, va-t-elle digérer le fait que ce dernier lui demande d'intervenir pour sauver de la mort sa femme ? Que va-t-elle découvrir entre 2010 et 2011 que Matthew ignore ? Et si, Kate, n'était pas celle que Matthew a aimé ? Quelles sont ses origines ? Et surtout que faisait-elle dans un bar en étreignant un inconnu, quelques jours seulement avant sa mort ? Mais voyons, vous ne le saurez qu'en poussant les premières pages de Demain !

 

Pour résumer, il y a de bonnes et de moins bonnes choses dans cette cuvée Musso 2013. On n'est pas dans le millésime mais c'est loin d'être de la piquette, tout de même. Emma Lovenstein appréciera, si elle me lit !!!!!!!!!!

 

Pour découvrir l'avis de Christelle ou Mélusine, cliquez sur leur prénom.

 

 

Ma note : 3.5 / 5.

 

Ce roman, lu dans le cadre du challenge NEW-YORK EN LITTERATURE, édition 2013, organisé par Emily, est le 7ème livre lu depuis le début de l'année.

 

 

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 07:00

 

 

4ème de couv' :

New York. Aéroport Kennedy.

Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.

Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'saperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.

Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...

 

Mon avis :

382 pages. 

Je n'irai pas par quatre chemins : j'ai bien aimé ce livre. J'avoue même avoir un petit faible pour l'écriture de Guillaume Musso. Je précise petit faible car selon ses romans, la qualité demeure inégale. Il me semble qu'avec L'appel de l'ange, Guillaume Musso a insufflé une nouvelle dynamique à sa carrière d'écrivain. En effet, il effectue une première incursion dans un genre qui lui était jusque-là inédit : le thriller.

Toutes proportions gardées, j'ai parfois eu l'impression de tourner les pages d'un roman signé Harlan Coben, c'est dire !

  

Le personnage de Jonathan est intéressant. Ancienne sommité dans son art (culinaire !), il a tout perdu... pour d'obscures raisons. Madeline, également, est repartie de zéro. Elle se reconstruit peu à peu. Une collision sordide au détour du terminal New-Yorkais va alors orienter leurs destins.

J'ai moins accroché avec le personnage féminin, ancienne flic anglaise, reconvertie fleuriste à Paris qui plaque tout (magasin, petit ami...) pour revenir à ses premières amours : l'investigation policière. 

En définitive, Musso parvient à nous attirer dans ses filets, en cela que l'on adhère rapidement à son intrigue, parfois complexe. Ce que je regrette ici (ça ne peut pas être parfait non plus !!!), c'est que certains éléments permettant la progression de l'histoire sont un peu tirés par les cheveux. Il y a également des séquences mettant en interaction des personnages que l'on ne revoit pas ou peu par la suite : c'est un peu déstabilisant, à vrai dire.

Pour le reste, c'est du Musso, c'est efficace, léger et nous fait passer un agréable moment de lecture. Ce jeune écrivain a notamment une qualité que je lui envie : celle de retranscrire des atmosphères avec une rare précision. Ce roman, je le conseillerai aux fans de Musso ainsi qu'aux réticents qui ne connaîtraient pas cette nouvelle facette jusque-là inexplorée de son écriture.

Ce roman est probablement le plus "sombre" qu'il ait écrit. Attention, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas écrit : ce n'est pas un roman noir, non plus !!!!

 

Vous vous demandez sans doute ce qu'en ont pensé les autres ? Mais, je vous prie, allez voir ça chez Sandrine, Opales, Bubblegirl67, McChipie, Stef, Poopie, Audy, Mariiine, Mélusine  ou Jenny.   

 

Allez, je vous laisse à présent à vos ouvrages.

Retrouvez mes autres chroniques des lectures des romans de Guillaume Musso dans la rubrique du même nom sur ce blog.

 

Ma note : 4 / 5.

 

Ce livre est le 9ème roman lu depuis le début de l'année.

 

Site officiel de Guillaume Musso.

 

  

 

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 10:40

 

 

 

La fille de papier

 

 

 

4ème de couv' :

"Trempée jusqu'aux os et totalement nue, elle est apparue sur ma terrasse au beau milieu d'une nuit d'orage.

- D'où sortez-vous ?

- Je suis tombée.

- Tombée d'où ?

- Tombée de votre livre. Tombée de votre histoire, quoi !"


Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans.

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant...

Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel...

 

Mon avis :

377 pages.

Ce livre m'a été offert à l'occasion de mon anniversaire par ma charmante épouse, décidément très bonne conseillère en matière de littérature. J'en ai achevé la lecture il n'y a pas un quart d'heure et un seul mot _ et encore, on parlera davantage d'onomatopée _  me vient à l'esprit : whaow !

Ce roman est d'une excellente facture. Imaginez que vous vous essayiez à l'écriture et que, bien mal embarqué dans une intrigue qui vous fuit irrésistiblement, l'un de vos personnages ne se matérialise devant vos yeux pour venir à votre rescousse... Insensé !

 

Impossible dans le monde réel... seulement, la fiction nous autorise bien des libertés. Guillaume Musso s'y engouffre avec un talent certain.

Nous sommes naturellement pris dans ce tourbillon où fiction et réalité cohabitent dans une rare harmonie.


Billie Donelly fait donc irruption dans le monde réel et plus particulièrement dans la vie de Tom Boyd, son créateur. Situation incongrue qui se complique légitimement dans la mesure où Billie n'a absolument rien à faire là. Elle se retrouve ainsi coincée dans un univers parallèle par la faute de Tom qui subit de plein fouet le syndrôme de la page blanche.

Par une malencontreuse erreur d'impression, la totalité du stock existant d'ouvrages parus en première édition doit être pilonnée pour malfaçon. Sur 100 000 exemplaires, tous vont être détruits... sauf un : celui remis à l'auteur lui-même. Billie, partie intégrante de cette histoire "en voie de disparition" dépérit à vue d'oeil. Echappera-t-elle à son funeste destin ? Tom Boyd parviendra-t-il à vaincre ses démons ? Pourra-t-on remettre la main sur le dernier exemplaire dont l'auteur s'était finalement débarrassé ?

Sans vous dévoiler les pérégrinations des différents personnages qui vont fouler les sols mexicain, californien et parisien, sans vous révéler le nombre de kilomètres parcourus  tant par les personnages que le livre unique, je ne saurai que trop vous recommander la lecture de La fille de papier, un des meilleurs Musso à mes yeux.


 

Vous pourrez vous faire un avis encore plus tranché en allant consulter les billets de Mélusine, Angie, Mariiine, Emilie, Loliepink, Celine, Lili, Minouche (qui l'a également eu pour son annif' !), Laure, Anaïs (critique très enjouée), Prof , Laeti et McChipie.

 

 

 

 

J'hallucine ! Une bande-annonce pour un livre qui n'a pas encore été adapté au cinéma et pour cause, il n'est sorti qu'au mois d'avril dans toutes nos bonnes librairies. Monsieur Musso, je m'incline !!!


Ma note : 4,75 / 5

 

Ce livre est le vingt-quatrième lu depuis le début de l'année et le sixième de Guillaume Musso, paru aux éditions XO.

 

Au fait, avant de vous quitter, vous avez peut-être envie de savoir pourquoi un livre que j'ai tant apprécié n'obtient pas la note maximale, surtout qu'il s'en est fallu de peu ?

La raison en est toute simple même si la faute ne peut aucunement en incomber à son auteur : j'ai ressenti une petite gêne "par petites touches" dans le déroulement de l'intrigue puisque Guillaume Musso a mis en scène ses personnages dans des lieux que j'ai moi-même choisis pour l'écriture de mon roman intitulé REVERS DE FORTUNE.

Bon, cela dit, les deux histoires n'ont absolument rien en commun.

 

L'écriture jouit de la liberté des temps et des lieux, rassurons-nous ainsi !!!!

 

A bientôt.

 


Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 20:25

Bonsoir,




4ème de couverture :

Elliott, médecin réputé, père comblé, ne s'est jamais consolé de la disparition d'Ilena, la femme qu'il aimait, morte il y a trente ans. Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu'il était alors.
Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Elliott est un jeune médecin passionné et plein d'ambition. Fera-t-il cette fois le geste décisif qui pourrait sauver Ilena ? Saura-t-il modifier son implacable destin ?

Mon avis :

Je sais, et vous avez raison, j'ai déjà parlé sur ce blog du roman de Guillaume Musso. Vous me le pardonnerez mais je ne résiste pas à l'envie de développer un petit peu. A mon sens, c'est, à ce jour, sa meilleure production. L'histoire, que vous avez découvert à travers la 4ème de couv', est rondement menée par le talent de l'auteur.
Elliott, le personnage principal, parvient, grâce à un stratagème que je vous laisserai découvrir, à revenir dans le passé et à être confronté à son double, de trente ans son cadet. A aucun moment l'on ne se perd dans les méandres du temps, tant tout semble indiqué.
Musso a réalisé le tour de force de nous guider dans cette aventure spatio-temporelle. Il serait tellement facile de se perdre dans un récit de plus sur le mythe de la machine à remonter le temps. L'écriture de Guillaume Musso est bien plus subtile. Tout cela finit par devenir naturel dans l'esprit du lecteur qui vibre en même temps qu'Elliott.
Reverra-t-il Ilena ? La sauvera-t-il d'une mort certaine ? Va-t-il modifier, et le passé et le futur ? Vous le saurez en lisant ce livre que je place très haut dans mes livres préférés...

Moralité : si vous n'avez pas encore succombé à cette intrigue qui vous absorbe totalement au fil des pages, soyez conscients que vous n'avez pas tout lu et que votre liste de romans ne pourra que s'étoffer d'une pièce de choix.

Bonne soirée.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 10:30

Bonjour à toutes et à tous,
aujourd'hui Dimanche, repos du guerrier (et la guerrière, c'est quand qu'elle se repose ? A méditer, tiens !)
Bien, depuis quelques temps, je suis tombé sous le charme de la plume de Guillaume Musso. Je n'ai, dès lors, de cesse de rattraper le temps perdu en dévorant ses différentes productions. Le dernier que j'ai lu, Parce que je t'aime, m'a un peu laissé sur ma faim. Le problème, quand on apprécie vraiment la patte d'un auteur, c'est qu'inconsciemment, l'on devient plus exigent. C'est vrai qu'il est sacrément doué. Tout s'enchaîne harmonieusement.
Je pense, à ce propos, que la démarche de Guillaume Musso est novatrice, tant il aborde les sujets de manière inédite.
Ce gamin (il a trente-cinq ans, comme moi !!!) m'inspire.
Je suis donc heureux de vous présenter son avant-dernier livre Je reviens te chercher. Je vous avais prévenu que j'avais du retard à combler !!!



Résumé :
Aujourd'hui est le jour le plus important de toute la vie d'Ethan. Aujourd'hui, Céline, la femme qu'il a toujours aimée, se mariera avec un autre. Aujourd'hui, Jesse, sa fille dont il ignore l'existence, prendra contact avec lui.
Ethan, Céline, Jessie.
Un homme, une femme, une enfant, trois personnages au bord du gouffre qui vont se croiser, se détruire et s'aimer.
C'est aujourd'hui leur deuxième chance. Il leur reste 24 heures pour tout changer
.

Tout un programme, comme à chaque fois que l'on parcout la quatrième de couv' !

Et vous, l'avez-vous lu ? Et, si oui, sans dévoiler la fin, avez-vous apprécié ?

En tout cas, une chose est sûre, c'est que Mélanie, elle, a aimé cette lecture. Allez vite voir son avis !


Bonne journée à toutes et à tous.
Prochainement, je vous parlerai de l'avancée de mon troisième projet REVERS DE FORTUNE et du devenir du VOYAGE DE GUILLAUME.
A bientôt.
Soyez heureux.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 13:50

Bonjour tout le monde,

je suis de retour de vacances. J'en ai profité pour lire le formidable roman de Guillaume Musso dont j'avais fait la brève présentation dans un article précédent : j'ai A-DO-RE !
Ce gars est vraiment doué. Je sais que, pour beaucoup, vous l'avez déjà lu depuis longtemps. Hé bien, disons que je rattrape mon retard. Je me suis procuré le suivant. Cela fera l'objet d'un article dans les jours à venir.
Jetez un oeil à mon Top 5 de mes livres préférés : il y a du changement !!!
J'ai recommandé cette excellente histoire à mon épouse, qui n'est pourtant pas une lectrice assidue (On ne peut pas tout faire : blogdenat), elle l'a avalé en une semaine et veut déjà me piquer les premiers romans de Guillaume Musso. C'est ça le bonheur de lire : la communion autour d'un texte.
Merci Guillaume.
Pour ma part, et cela n'aura aucun lien avec ce qui précède, j'attends une réponse pour début septembre pour mon manuscrit : LE VOYAGE DE GUILLAUME. Normalement, cette fois-ci, je devrais obtenir une réponse (positive/négative ???)
Dernièrement, je vous avais signalé que je travaillais sur mon troisième roman : L'APPEL DES PROTECTEURS. Force a été de constater et de reconnaître que l'inspiration ne venait pas. Cette phobie de la page blanche m'a poussé à aller vagabonder ailleurs et c'est avec joie que je vous présente un nouveau projet (je rappellerai les protecteurs un peu plus tard !!!) : REVERS DE FORTUNE.
L'histoire m'est venue un samedi soir devant la télé et depuis, j'accumule les pages d'écriture. Gageons qu'elles s'enchaîneront "merveilleusement" ?

C'est l'histoire d'un homme à l'existence morne dont le destin va changer radicalement, grâce au gain de la cagnotte du loto. Simpliste ? Peut-être, sauf quand on sait dans quelles circonstances le personnage s'est procuré le ticket et quelles foudres il va s'attirer, suite aux décisions qu'il va prendre... Une petite pointe de surnaturel et de suspense ne fait jamais de mal, vous ne croyez pas ???

Je vous en dirai plus au fur et à mesure.

 

A bientôt.

Lisez, si c'est pas du Musso, tentez du Lenormand !!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Soyez heureux.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 10:36

Bonjour à tous,
cela paraît simple quand on observe attentivement la trajectoire empruntée par Guillaume Musso. J'ai déjà eu l'occasion d'argumenter sur la passion qui m'anime pour les romans de ce grand monsieur. Comme annoncé ces derniers temps, je me suis procuré son troisième roman publié chez XO : SERAS-TU LA ?



Je vais vite me replonger dans l'atmosphère mussienne.
Je vous livre ci-dessous le quatrième de couverture :

" Et si l'on nous donnait la chance de revenir en arrière ?

Elliott, médecin réputé, père comblé, ne s'est jamais consolé de la disparition d'Ilena, la femme qu'il aimait, morte il y a trente ans. Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu'il était alors.
Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Elliott est un jeune médecin passionné et plein d'ambition. Fera-t-il cette fois le geste décisif qui pourrait sauver Ilena ?
Saura-t-il modifier son implacable destin ? "


Whouah ! Tout un programme !
J'imagine dans ma petite tête (mais pour plus tard !) une histoire où le personnage principal serait propulsé dans le passé (attention au plagiat, Lenormand !!!)

Voilà, sans me dévoiler l'histoire, pourriez-vous me dire ce que vous avez pensé de
Seras-tu là ?
L'écrivain quitte New York pour la Californie, sera-ce différent ? Merci pour vos contributions et témoignages.

Bonne journée. Soyez heureux.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 14:15

Bonjour à tous, bon dimanche.

Il y a plusieurs semaines de cela, je vous ai parlé d'un jeune écrivain qui me plaisait beaucoup. Son talent est à l'image de son succès : fulgurant. Je veux évoquer ici monsieur Guillaume Musso. Je l'envie toujours un peu plus à chaque fois que je le lis.
J'ai donc fini hier son deuxième roman publié chez XO :
Sauve-moi.


J'avais beaucoup aimé Et après... ; je crois que Sauve-moi est encore meilleur. Je suis conscient de ne pas être le premier à en parler mais sachant que ses lecteurs se comptent en millions, je me rassure en me disant que je ne serai probablement pas le dernier !!!
Hier, j'avais la possibilité d'acheter Je reviens te chercher ou son tout dernier roman. Mais je me suis abstenu, préférant respecter la chronologie. En effet, j'ai repéré un détail au début de Sauve-moi qui rappelle
Et après...
Par conséquent, je ne veux pas brûler les étapes, quand bien même ne seront-elles peut-être pas liées. Je vais donc me procurer Seras-tu là ? dans les prochains jours.

Sam Galloway, par deux fois a été le plus heureux des hommes. Par deux fois, il a perdu celle qu'il aimait. Du moins, l'a-t-il cru. Laissera-t-il le destin décider une dernière fois pour lui ?


Bonne lecture à tous.
Je ne saurai trop vous recommander, si la lecture de Guillaume Musso ne vous convient pas, de lire Antoni Lenormand !!!
Plus vous interviendrez sur ce blog, plus j'aurai de chance de retenir l'attention. Le voyage de Guillaume espère vous retrouver prochainement chez un éditeur !!!
Bon après-midi.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 10:46


Bonjour à tous,
aujourd'hui, j'aimerai vous parler d'un auteur que vous connaissez très probablement : Guillaume Musso.
Vous avez certainement déjà dévoré un ou plusieurs de ses romans.
Ce n'est pas très original mais j'apprécie son style d'écriture. Nous avons un point commun : notre âge. J'aimerais en avoir d'autres (!) mais dans l'immédiat, à mon tout petit niveau, j'ai l'impression de mener mes intrigues comme les siennes. Pour l'instant, le talent n'est pas le même car le mien n'est pas reconnu. Le temps viendra peut-être à mon aide s'il estime que l'on doive s'attarder sur mes travaux !?! Qui sait ?
Il y a une pointe de surnaturel qui vient se greffer dans mes histoires. L'objectif est que vous ayez le souffle coupé en refermant LA PRISON PASSIONNELLE.
LE VOYAGE DE GUILLAUME s'inscrit dans cette mouvance, si ce n'est avec une intensité dramatique accrue.
Merci de croire en mes possibilités. Parlez de moi à vos amis... Le bouche à oreille, il n'y a que ça de vrai.
A bientôt.

Repost 0
Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article