Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 08:24
 
Challenge anglais
 
 
 
4ème de couv' :
Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible et sans histoire. Son quotidien est bouleversé un beau jour, lorsque Gandalf le magicien et treize nains barbus l’entraînent dans un voyage périlleux. C’est le début d’une grande aventure, d’une fantastique quête au trésor semée d’embûches et d’épreuves, qui mènera Bilbo jusqu’à la Montagne Solitaire gardée par le dragon Smaug…
 
 
 
 
Mon avis :
371 pages. Roman publié en 1937.
Avec Bilbo le Hobbit, nous touchons au grand classique de la littérature britannique de science-fiction. Comme vous le savez toutes et tous, ce roman sert de prélude à la trilogie qui donna ses notes de noblesse à l'écriture de J.R.R Tolkien : Le Seigneur des anneaux. Trilogie que j'ai déjà vue mais pas lue encore. Dès lors, vous aurez naturellement compris que je compte bien profiter de cette année de challenge pour y remédier.
 
 
Je dois concéder que je ne suis pas un grand fan de science-fiction, de dragons, d'elfes et d'êtres malfaisants en tous genres. Et pour être totalement honnête, je ne dois cette lecture qu'à ma fille Laurine qui me l'a gentiment prêté. Hé bien, je ne regrette pas, cela m'a globalement plu.
Le style d'écriture est sans doute un peu désuet mais cela se lit malgré tout assez bien. Et puis, j'ai envie de souligner ici la riche imagination de Tolkien car créer un monde tel que celui de Bilbo puis quelques années plus tard de Frodon relève d'une créativité rare. Il existe naturellement des passerelles entre ce livre et la trilogie, à commencer par certains personnages qu'on retrouvera régulièrement par la suite. Je pense évidemment à Gandalf, le magicien mais également à cette aussi petite que pernicieuse créature de Gollum, délicieusement affreuse. (Je vous ai entendu, là : il suffit d'écrire Gollum pour que tout le monde immédiatement se mette à déclamer : mon précccccccieux ! A ce propos, il s'agira probablement d'une déformation cinématographique mais dans Bilbo le Hobbit, il s'adresse à son anneau en le surnommant "mon trésooooooooooooooooor").
 
 
 
Gandalf est un être puissant et respecté, il a l'estime de tous, les elfes, les nains qu'il accompagne un long moment dans leur quête, le peuple des airs et est redouté des gobelins. Il croit davantage en Bilbo que Bilbo lui-même. Il sera, par conséquent, l'un de ses plus fervents défenseurs, là où même les nains le spolient...
 
 
 
Le temps des questions : Dans quel but Gandalf, accompagné de treize nains, fait-il irruption dans la maison et donc dans la vie de Bilbo Baggins ? En quoi Bilbo, un hobbit qui fuit toute aventure quelle qu'elle soit, peut-il leur être utile ? A quels obstacles ou ennemis vont-ils tous se retrouver confrontés ? Pourquoi ne faut-il absolument pas s'écarter du sentier ? Quel est l'étrange pouvoir de l'anneau de Gollum qui contribuera aux succès de Bilbo ? Que protège Smaug, le terrible dragon ? Bilbo reverra-t-il son village un jour ?
 
Avant de conclure cet article, je vous propose de visionner la bande-annonce du film Le Hobbit, un voyage inattendu, lequel vient d'ailleurs de sortir en DVD :
 
 
 
Bon, je pense avoir plutôt bien "vendu" ce livre ! Malgré tout, si toute cette débauche d'énergie ne vous a pas encore convaincu, gageons que l'intervention d'autres blogueurs y parviendra : Audel, ElanorHydromielle, Julieblack, KincaidPopsSelena, Sylly.
 
Ma note : 4 / 5.
 
Ce roman, lu dans le cadre du challenge  GOD SAVE THE LIVRE - édition 2013, que j'ai la chance d'organiser, est le 12ème livre lu depuis le début de l'année.
 
Repost 0