Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 21:08

Bonjour à tous, l'extrait qui va suivre va dans la continuité du précédent (je vous laisse, le cas échéant, vous rafraichir la mémoire, en relisant le passage).

Audrey, ayant quelque peu improvisé, parvint à convaincre son jeune frère, dans un premier temps, de cueillir quelques framboises puis, en s'employant un tant soit peu, le décida à ramasser des crottes de lapins. Le cadet de la famille, sur la demande de sa soeur, inséra les excréments des bestioles à grandes oreilles dans les fruits rouges. L'extrait débute au retour de Bernadette dans le jardin :

(...)
"Ah, te revoilà, dit la sournoise dont l'hypocrisie ne faisait de doute que dans l'esprit de son interlocutrice. Cela fait dix minutes que tu étais partie. On se demandait avec mon frère ce que tu trafiqu... ce que tu faisais.
- Cela ne te regarde pas", riposta sèchement la gamine.
Audrey pivota sur elle-même et fit, à l'attention de son frère, une grimace singeant le faciès qui était celui de Bernadette quand celle-ci lui cracha son venin. Mettant sa rancoeur de côté, elle reprit :
"Nous souhaiterions te faire une surprise ! (...) Je suis sûre que tu as déjà mangé de ces succulentes framboises mais as-tu déjà dégusté des framboises au chocolat ?
- Euh... non. Pourquoi ? Tu en as ? interrogea la gourmande, les papilles gustatives au supplice.
- Bien entendu, et c'est pour te remercier de ta gentillesse que nous nous ferions un plaisir de t'en offrir quelques-unes...
- Ah oui, je veux bien."
(...) Bernadette raffolait de chocolat comme beaucoup de gamins. Max lui tendit les curieux fruits qu'il tenait entre ses deux mains. La petite, quoique revêche, n'en était pas moins clairvoyante. Méfiante, elle proposa :
"C'est bizarre, manges-en, toi ! " à l'adresse du garçon.
Le gamin tressaillit. Il ne s'était pas imaginé qu'elle pouvait réagir ainsi. Mal à l'aise, il cherchait désespérément une porte de sortie que sa soeur, une fois de plus, consentit à lui entrebâiller (...)

Audrey expliqua que Max s'était goinfré pendant son absence.

(...)
Après quelques instants, la petite main blanche accepta les trois framboises artificiellement modifiées. Une légère brise souleva la mèche de cheveux qui voilait le visage de Bernadette, partagée entre plusieurs sentiments qui s'entrechoquaient dans son esprit. (...)
Finalement, la gourmandise ajoutée à la curiosité, l'emporta sur le dégoût du début : elle avala les framboises sans grand ménagement, se pourlécha même les doigts du jus qui s'y était peu à peu accumulé, faisant des "humm" de contentement vers la cuisinière et insista sur le goût particulier du chocolat. Audrey et Max observaient l'action avec écoeurement. Le garçon dut même se retourner vres les cabanes pour ne pas pouffer de rire devant leur victime. Peu après, il jeta un oeil sur sa soeur, plus diabolique que jamais, qui demeurait innocemment près de sa nouvelle "copine", tout sourire :
"Si j'avais pu savoir que tu appréciais tant les framboises au chocolat, j'en aurai préparé davantage."

Voilà pour cet extrait. Chers lecteurs, je dois, à présent, vous faire une confidence. Cette anecdote est tout simplement authentique ! J'ai réellement vécu cette scène avec ma soeur. J'aimerais présenter mes excuses à celle qui, un jour peut-être, se rendra compte de la supercherie mais j'ignore totalement son identité. Les enfants ne sont-ils pas méchants entre eux ? Aujourd'hui encore, je n'ai pas vraiment de remords tant elle s'était montrée méprisante. J'en ris encore, pour tout vous avouer...
Bonne soirée.
Merci et à bientôt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline 18/04/2010 12:00


Alors je te souhaite un bon courage pour tes écrits :)


ANTONI 18/04/2010 13:46



Merci à toi. Les encouragements sont toujours les bienvenus. J'espère faire (un peu !) parler de moi plus tard (en bien évidemment !)



Céline 18/04/2010 11:13


Bonjour Antoni !
Je tiens vraiment à te féliciter pour le livre dont j'ai vu qu'il a été publié, cela n'est pas évident. Bonne continuation à toi ;)

Je te souhaite un bon dimanche à toi et ta famille.


ANTONI 18/04/2010 11:23



Merci Céline. C'est vrai que c'est loin d'être évident. Je travaille actuellement sur "Revers de fortune", mon troisième livre. J'ai un second manuscrit que je dois retravailler... lorsque je
trouverai une seconde !!!


Merci de ton passage aujourd'hui et bon dimanche également à toi en compagnie des gens que tu aimes.


Amicalement,



Isabelle 20/02/2010 18:09


Voilà, j'ai profité de mes vacances pour terminer la lecture de ton roman superbement écrit. L'histoire des framboises au chocolat m'a bien fait rire mais ce que j'ai préféré c'est la rencontre de
Max avec le lion.
La fin m'a un peu surprise ....
Bravo pour ce premier roman qui est ......étonnant !!


ANTONI 20/02/2010 18:29


Merci Isabelle. Tes compliments me vont droit au coeur. J'ai fini un second manuscrit. Actuellement, j'écris le 19ème chapitre d'un troisième manuscrit. Comme tu peux le voir sur mon blog, je lis
beaucoup en ce moment, pour améliorer mon style d'écriture !!!
Merci pour tes encouragements. A bientôt, j'espère.
Bien amicalement,
Antoni.


John Peter B. 06/12/2009 16:44


mdr .... oh la sale blague !!!! Mais, les gosses ont de l'imagination ...

J'aime bien ton style ... très agréable à lire !


ANTONI 06/12/2009 17:27


Merci John Peter. Ce compliment rend hommage au travail accompli. J'attends des nouvelles pour mon second manuscrit. Pour l'heure, j'en suis à l'écriture de mon troisième roman (je suis à peu près
à la moitié).
Encore bravo pour ton auto-édition...
Bonne fin de week-end.
Amitiés.


Sandy 19/02/2009 19:25

Bonsoir,
J'aime beaucoup ce type d'histoire, teintée de réel. Les relations frère/sœur me semblent parfois bien étranges. Je suis fille unique, je n'ai jamais pu faire de tours pendables de ce genre!
C'est frais, cocasse et cela a une certaine saveur (sans mauvais jeu de mots!!!).

Bonne soirée
Sandy

ANTONI 19/02/2009 21:17


Merci Sandy. Je te rassure, nous n'avons pas fait pire que cela, à mon sens !!!
Bonne soirée et à bientôt.