Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 15:45

Bonjour à tous,

navré de venir ainsi interrompre votre repos dominical ou plus simplement vos rêveries, je vous propose de poursuivre notre voyage à travers les expressions de notre chère langue française. Quatre nouvelles haltes dans l'étape du jour (allusion aux amoureux de la grande boucle : je suis probablement plus à l'aise derrière mon clavier qu'assis sur un vélo !!!)


Sorti de la cuisse de Jupiter :

Dionysos, né d'une aventure extra-conjugale de Jupiter avec Sémélé, fut placé par Jupiter dans sa propre cuisse car Sémélé disparut brutalement, bien avant le terme de sa grossesse. Jupiter récupéra son fils juste avant qu'il ne rende son dernier souffle. Trois mois plus tard, l'enfant naquit parfaitement formé.
En définitive, si l'expression démontre la supériorité des dieux sur les mortels, elle a traversé les siècles et fut régulièrement prononcée à l'adresse de celles et ceux qui ont toujours nourri un complexe de supériorité.
Hé bien, une cuisse en guise de couveuse, ce n'est pas banal !

A brûle-pourpoint :

Lorsqu'on tirait avec une arme à feu à bout portant sur quelqu'un, on lui brûlait le pourpoint (vêtement masculin qui couvrait le torse, entre le XIIIème et le XVIIème siècle).
Cette expression utilise l'idée de soudaineté (pour pouvoir tirer à brûle-pourpoint sur un individu, il faut le surprendre, faire preuve de rapidité).

Se mettre martel en tête :

Martel est une ancienne forme de "marteau". Dès lors, cette métaphore compare les préoccupations permanentes à des coups de marteau qui résonneraient dans la tête. Voilà une expression familière qui a su conserver son sens premier.
Mince, moi qui pensais que cela se rapportait à une anecdote historique relative à Charles Martel !!!

Croiser les doigts :

La croix est le principal symbole du christianisme.
Croiser les doigts revient à former une croix (certes un peu déformée) pour conjurer le mauvais sort, éloigner les esprits malfaisants et freiner la course du malheur pour l'empêcher de s'abattre sur nous.
Les plus superstitieux invoquent Dieu par le biais de cette prière bien singulière !!!

Voici pour aujourd'hui, j'interviendrai prochainement une nouvelle fois pour qu'ensemble, nous décryptions l'origine de la réunion de certains mots qui illuminent notre quotidien.
Bonne journée.
Soyez heureux.

 

Source : expressio.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandy 17/07/2009 22:12

tiens, je croyais aussi que "martel en tête" se rapportait à Charles Martel!!! Merci !!

ag86 14/07/2009 09:31

Bonjour Antoni,
Heureux de te retrouver. Je ne sais pour quelle raison, OB m'a répondu hier que ton blog n'existait plus, encore une de ses facéties !
Je découvre avec grand plaisir le travail très riche que tu nous présentes concernant les expressions de notre belle langue. L'idée est excellente.
Amitiés et à bientôt
Alain

Lee Rony 13/07/2009 10:35

il est préférable de croiser les doigts que de se mettre martel en tête, sauf à être sorti de la cuisse de Jupiter bien sûr. Cela dit à brûle-pourpoint comme il se doit !

ANTONI 13/07/2009 18:01


Pas mal. Mon prochain défi, par conséquent, sera d'argumenter sur des expressions dures à enchaîner !!!!!!!
Bon après-midi Lee.


Corn-Flakes 12/07/2009 19:38

Charles Martel tient tout de même son surnom de "Martel" du fait qu'il martelait les crânes des arabes.
Ce serait intéressant tiens de voir ce qui substitue le croisement des doigts dans des régions s'étant développées dans le cadre d'une autre religion. :)

natacha 12/07/2009 18:03

Je trouve très sympa de nous mettre la définition de certaines expressions que l'on peut employer au quotidien.
Bonne fin de journée

ANTONI 12/07/2009 21:36


Merci Natacha. Je ne te cache pas que c'est dans cet unique but (le plus humble qui soit !) que j'ai décidé de faire paraître ce genre d'articles. Personnellement, j'apprends des choses et je suis
ravi si je peux vous en apprendre également.
Bonne soirée Natacha.
PS : joli prénom !!!