Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG D'ANTONI
  • LE BLOG D'ANTONI
  • : Ce blog vous permet de découvrir mon premier roman et plus généralement ma passion pour l'écriture.
  • Contact

Ce que je lis aujourd'hui

 

 

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * *

 

 

 

   

Recherche

J'Y PARTICIPE

 

 

10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 21:20

 

                                       

 

Bonjour à toutes et à tous,

j'ai l'honneur de vous souhaiter la bienvenue dans l'ultime récap' de l'édition 2014 du challenge GOD SAVE THE LIVRE. Nous voici enfin parvenus au terme de cette aventure. Sans plus tarder, je vous propose de jeter un oeil sur les dernières chroniques de l'année.

 

B

Sam Byers - Idiopathy : Frankie

C

Cathy Cassidy - Aux délices des anges : Sharon

D

Colin Dexter - A travers bois : Sharon

G

Clive Goddard - Fintan Fedora explores again : Sharon

H

Erin Hunter - La quête des ours, tome II : Sharon

Erin Hunter - La quête des ours, tome III : Sharon

M

Alexander McCall Smith - Akimbo et les babouins : Sharon

Val Mc Dermid - Northanger Abbey : Sharon

Karen Maitland - La compagnie des menteurs : Frankie

P

Anne Perry - Nouveaux contes de Noël : Philippe D

Anne Perry - Un Noël à Kanpur : Sharon

R

Chris Riddell - Goth girl and the fete worse than Death : Sharon

S

Alex Scarrow - Time riders, the Mayan prophecy : Frankie

Alan Snow - La chronique de Pont-aux-rats, tome II : Sharon

W

Holly Webb - Lily et le dragon d'argent : Sharon

Holly Webb - Lily et la prison enchantée : Sharon

Holly Webb - Lily et la prophétie : Sharon

Benjamin Wood - Le complexe d'Eden Bellwether : Anne

 

 

A présent, voici le décompte final de vos chroniques. En espérant que chacun(e) ait réussi à tenir ses objectifs personnels :

 

Quatre-vingt trois livres lus :

Sharon

 

Quinze livres lus :

Frankie

 

Onze livres lus :

Anne

 

Dix livres lus :

Lilas

 

Huit livres lus :

Syl, Véronique D

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Valbouquine, 

 

Trois livres lus :

Philippe D

 

Un livre lu :

Ellettres, MrsB,

 

Il sera difficile pour moi de ne pas évoquer Sharon, ici, laquelle a pulvérisé tous les records depuis la création de ce challenge.

Sharon, tu es une grande malade ! Mais je pense que cette maladie est saine !!!

 

                                               

 

La passionnée de chats que tu es appréciera...!

 

Par ailleurs, je voulais également tirer un coup de chapeau à Frankie qui, sur quinze livres chroniqués, en a lu dix en version originale.

Frankie, U are a great sick woman !!! But I think that your disease is a healthy one !!! (Anglais en LV1 pourtant. Je ne sais pas ce qui m'a pris...)

 

Pour mémoire, je vous propose de consulter, si le coeur vous en dit, les différents bilans de ces trois dernières années :

 

Bilan janvier 2014

Bilan janvier 2013

Bilan janvier 2012

 

Cela en fait quelques-unes, de chroniques dans ce challenge !!!

 

Il est temps pour moi de vous quitter. Ce challenge est officiellement fermé. Je ne le renouvellerai pas une année supplémentaire. Le challenge GSTL a bien vécu ; je l'ai vu se développer mais au terme des deux premières éditions, il s'est peu à peu essoufflé et je ne suis, malheureusement, pas parvenu à lui donner un nouvel élan.

Je tiens ici à remercier chaleureusement celles et ceux qui me suivent depuis le début de l'aventure, pour leur envie et leur fidélité. Je ne les nomme pas, ils (elles) se reconnaîtront d'eux(elles)-mêmes.

Merci à vous d'avoir dynamisé ce challenge, par votre présence, votre humour et plus largement, vos choix de lecture, et à piquer la curiosité des lecteurs/lectrices à travers vos nombreuses contributions.

 

Quatre années se referment. C'était très sympa... Un énorme merci à VOUS car le challenge GSTL n'aurait pas existé sans VOUS.

 

Je vous souhaite une excellente continuation, en espérant vous recroiser ici ou ailleurs.

 

See U elsewhere !

 

                                               

 

Il était beau, pourtant, mon p'tit logo avec son bus à impériale !!!!

 

Allez, comme l'ont dit quatre garçons dans le vent _ et je finirai là-dessus car tout est parti de là : All you need is love !

 

                                         

 

Peace !

Published by ANTONI
commenter cet article
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 21:47

 

Bonjour à toutes et à tous, nous voici réunis pour l'avant-dernière étape de notre périple à travers les lectures britanniques du challenge GSTL, 4ème édition.

Je n'ai pas rédigé de récap' le mois dernier et ce, pour deux raisons : la première réside dans le nombre limité de chroniques ; la seconde, évidente et exaspérante, incombe à la convivialité d'overblog qui me désespère de plus en plus. Vous l'aurez compris : j'achève ce challenge dans sa version initiale puis je migre vers une autre plateforme !!! Si, si.

 

 

Vous trouverez ci-après le récap' de vos deux mois de lectures :

 

B

Pat Barker - Régénération : Anne

F

Julian Fellowes - Passé imparfait : Anne

G

Robert Goddard - Heather Mallender a disparu : Sharon

H

Anthony Horowitz - Moriarty : Sharon

K

Erin Kelly - Un feu dans la nuit : Sharon

M

Alexander McCall Smith - Akimbo et les serpents : Sharon

Alexander McCall Smith - Akimbo et les crocodiles : Sharon

Alexander McCall Smith - Akimbo et les éléphants : Sharon

N

Magdalen Nabb - Meurtres au palais : Sharon

R

Ian Rankin - Debout dans la tombe d'un autre : Sharon

S

William Shakespeare - Othello : Frankie

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-le-baveux, tome V : bon appétit, monsieur Schnock : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-le-baveux, tome VI : pas de pitié pour monsieur Schnock : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-le-baveux, tome VII : monsieur Schnock et le mystère du Rotoutou poilu : Sharon

W

Benjamin Wood - Le complexe d'Eden Bellwether : Sharon, Véronique D

 

Et voilà ! C'en est terminé de vos chroniques de ces deux derniers mois. Avant d'examiner vos décomptes personnels, je vais vous dévoiler, en exclusivité intergalactique, le titre du livre qui se voit attribuer le prix du titre improbable pour les mois de novembre et décembre...

 

Debout dans la tombe d'un autre, d'Ian Rankin.

 

J'ai hésité avec le tome VII des chroniques de Lipton le baveux mais j'ai privilégié la situation pour le moins incongrue que suggère le titre du roman d'Ian Rankin.

 

A présent, venons-en à vos décomptes personnels, miroir de vos ambitions respectives dans ce challenge :

 

Soixante-dix livres lus :

Sharon

 

Douze livres lus :

Frankie

 

Dix livres lus :

Anne, Lilas

 

Huit livres lus :

Syl, Véronique D

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Valbouquine, 

 

Deux livres lus :

Philippe D

 

Un livre lu :

Ellettres, MrsB,

 

Voilà, ce récapitulatif touche à sa fin, comme la quatrième édition de ce challenge qui aura bien vécu. Celui-ci prendra fin effectivement le mois prochain. Je vous donne donc rendez-vous début février pour le bilan et le récapitulatif final du challenge GOD SAVE THE LIVRE.

 

See U next time.

 

Published by ANTONI
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 21:21

 

 

Bonjour à toutes et à tous, nous voici réunis pour un nouvel examen de vos chroniques "so british" du mois écoulé, en l'occurrence, celles du mois d'octobre.

Mais, avant de consulter vos billets, je me devais de vous signaler que je suis resté sur Paris le week-end du 10 - 11 - 12 octobre pour le "plaisir" !!!!

Le plaisir étant la notion la plus subjective qui soit, j'ai passé le week-end à Paris pour me rendre au mondial de l'automobile puis je me suis aligné au départ des 20 km de la capitale !!!

 

J'en ai... comme ce n'est pas permis. Mais la récompense était à la clé : j'ai pu accrocher autour de mon cou la seconde médaille (après celle de 2013) récompensant le coureur qui franchissait la ligne d'arrivée.

 

Et c'est là que commence mon coup de gueule à l'adresse d'overblog. Je n'en peux plus de cette plateforme. Ras-le-pompon, ras la casquette, ras tout ce qui existe au monde. Je ne suis même plus en mesure d'articuler mes articles comme bon me semble. Je ne peux plus placer mes images à ma guise : les voici toutes reléguées à la fin de mon article. Je ne publie plus car cela me fatigue au plus haut point de devoir composer avec leur nouvelle configuration.

Donc, pas de photo de la médaille, pas de photo des sublimes cylindrées capturées sur mon appareil photo. Ô rage ô désespoir !!!

 

Tout juste ferai-je figurer ma tête de zombie sur les ultimes hectomètres de la course car vous serez obligé(e) d'admettre que je ne faisais pas semblant.

Pour le reste, à mes amis d'Overblog, je dirais : ne soyez pas surpris que l'internaute moyen déserte de façon massive votre plateforme, car vous ne faites rien pour le dissuader de passer sa menace à exécution.

 

C

Agatha Christie - And then there were none : Sharon

Agatha Christie - The ABC murders : Sharon

W.Wilkie Collins - L'hôtel hanté : Véronique D

H

William H. Hodgson - Les spectres-pirates : Sharon

M

Matthew Morgan/David Sinden/Guy McDonald - La société protectrice des monstres - le vampire de la jungle : Sharon

S

Alan Snow - Les chroniques de Pont-aux-rats - Tome I (au bonheur des monstres) : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-les-baveux - Tome I (L'abominable monsieur Schnock) : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-les-baveux - Tome II (monsieur Schnock, l'infâme escrock) : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-les-baveux - Tome III (monsieur Schnock Polly et les cristaux maléfiques) : Sharon

Andy Stanton - Les chroniques de Lipton-les-baveux - Tome IV (monsieur Schnock veut la peau de l'ours Menotte) : Sharon

W

Holly Webb - Lily et la magie interdite : Sharon

 

Passons à présent à votre décompte personnel. Il parle de lui-même. Merci à Sharon pour son assiduité et sa ténacité car il n'y a plus de compét' depuis un moment !!!!!!

 

Cinquante-huit livres lus :

Sharon

 

Dix livres lus :

Frankie, Lilas

 

Huit livres lus :

Anne, Syl

 

Sept livres lus :

Véronique D

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Valbouquine, 

 

Deux livres lus :

Philippe D

 

Un livre lu :

Ellettres, MrsB,

 

Vous l'aurez compris : je suis de plus en plus aigri par nos hôtes. Mais je vous rassure : je vous aime toujours autant !!!!

J'espère revenir dans de bien meilleures dispositions le mois prochain mais... j'en doute. Comme beaucoup d'entre vous, je vais prendre des décisions radicales dans les prochaines semaines car cela ne va pas pouvoir durer indéfiniment.

A très vite. Lisez et prenez du bon temps.

 

See you next time.

 
CHALLENGE GOD SAVE THE LIVRE - Récap' octobre 2014
CHALLENGE GOD SAVE THE LIVRE - Récap' octobre 2014
Published by ANTONI
commenter cet article
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 15:23

 

EDITE : avant de commencer cet article, je voulais vous présenter mes plus plates excuses pour le retard (honteux) avec lequel paraît mon récapitulatif. J'ai rencontré de gros problèmes de connexion internet ces dernières semaines. C'est la première fois en quatre ans de challenge que je suis contraint de publier un double récapitulatif. Mille excuses encore une fois !

 

Challenge anglais

 

Bonjour à toutes et à tous, je vous propose de faire une nouvelle halte au sein de ce challenge afin de prendre le temps de consulter vos différentes chroniques "so british" du mois d'août.

J'ignore si vous avez trouvé un peu de temps pour vous consacrer à un de vos loisirs favoris _ la lecture ! _ tant il a fait merveilleusement beau ce mois-ci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

 

Du coup, c'était génial de goûter à l'oisiveté en se rendant, par exemple, à la plage :

 

 

... de sortir le barbecue :

 

 

... ou, simplement, sur les chemins, pour vous adonner à votre séance hebdomadaire de footing (à ce propos, pensez à bien vous hydrater !!! Ce serait dommage de reprendre le travail en étant amoindri par une désydratation) :

 

 

Après, si vous n'êtes pas vous-même sportif(ve), vous avez malgré tout eu la possibilité de participer (côté spectateur) à une compétition sportive :

Ca devait être vraiment sympa !

 

A la réflexion, j'imagine que nous n'avons, en fonction de nos régions d'appartenance, peut-être pas toutes et tous été logés à la même enseigne. Certain(e)s n'ont sans doute pas traversé le mois d'août sous cet écrasant soleil (tel que cet article l'illustre !).

A ces personnes, j'ai envie de dire : pensez qu'il y a toujours pire que vous. Si, si ! Imaginez quelqu'un qui, congés ou pas, aurait dû faire face, en plus des intempéries, à l'hostilité des gens qu'il aurait croisés sur son chemin.

Bon, je divague (vraisemblablement) ; je ne vois pas qui pourrait répondre à ces deux critères. A moins que...

 

 

 

 

B

Gyles Brandreth - Oscar Wilde et les crimes du Vatican : Sharon

D

Roddy Doyle - Opération Farceuses : Sharon

G

Neil Gaiman - Fortunately, the milk : Sharon

Clive Goddard - Fintan Fedora, le pire explorateur du monde, à la poursuite du chocoprune : Sharon

Amanda Grange - Le journal du colonel Brandon : Sharon

Ann Granger - Cimetière à vendre : Sharon

H

Emma Healey - L'oubli : Valbouquine

Gill Hornby - La reine des abeilles : Valbouquine

M

Michael Morpurgo - Le secret de Grand-père : Anne

P

Lesley Pears - L'espoir au coeur : Philippe D

Anne Perry - L'étrangleur de Cater street : Lilas

Anne Perry - Le spectacle de Noël : Sharon

R

Ian Rankin - Exit music : Sharon

Chris Riddell & Paul Stewart - Zoé Zéphyr : Sharon

J.K. Rowling - Une place à prendre : Ellettres

S

Mary Ann Shaffer & Annie Barrows - Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates : Véronique D

Alex Scarrow - City of shadows (Time riders, tome VI) : Frankie

Elliot Skell - La maison sans-pareil : Sharon

T

J.R.R. Tolkien - Bilbo le Hobbitt : Sharon

W

Holly Webb - Maisie Hitchins, l'affaire des pièces volées : Sharon

Isabel Wolff - Un amour vintage : Frankie

 

En attendant de vous montrer votre palmarès, le prime du titre le plus improbable du mois est décerné (sans surprise) à Sharon pour Fintan Fedora, le pire explorateur du monde, à la poursuite du chocoprune, de Clive Goddard !!!!

 

Passons à présent, si vous le voulez bien, au tirage au sort du blog mis en lumière pour ce double-récap'. Tadada. Le blog tiré au sort est celui de...

 

ELLETTRES

 

 

 

Vous savez ce qu'il vous reste à faire ?!?

A ce propos, Ellettres, je n'ai pas pris en compte deux de tes chroniques car elles ont été faites en 2013 et cela concernait donc le challenge, édition 2013.

 

Quarante-neuf livres lus :

Sharon

 

Dix livres lus :

Frankie, Lilas

 

Huit livres lus :

Anne, Syl

 

Six livres lus :

Véronique D

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Valbouquine, 

 

Deux livres lus :

Philippe D

 

Un livre lu :

Ellettres, MrsB,

 

Le prochain récap' sortira début novembre. Encore désolé pour ce retard, dû à des problèmes de connexion internet, lesquels ne sont pas encore réglés, malheureusement. Je profite d'ailleurs d'une petite fenêtre de tir afin de terminer ce récap' !

 

See U next time...

7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 21:06

 

      Challenge anglais

 

Bonsoir à toutes et à tous,

nous voici réunis une nouvelle fois afin d'évoquer vos lectures so british du mois écoulé, en l'occurrence celles du mois de juillet. Le challenge avance, le nombre de lectures également (le mien demeure invariablement au niveau du néant absolu !!! ) Je suis en vacances ; je vais m'efforcer d'améliorer un score qui fait jusqu'ici tache dans mon palmarès depuis quatre éditions.

 

C

Agatha Christie - Destination inconnue : Lilas

Agatha Christie - Les travaux d'Hercule : Sharon

Wilkie Collins - L'hôtel hanté : Lilas

D

Roddy Doyle - The Commitments : Sharon

Roddy Doyle - Trois femmes et un fantôme : Sharon

L

Derek Landy - Skully Fourbery (tome II) : Sharon

Derek Landy - Skully Fourbery (tome III) : Sharon

Derek Landy - Skully Fourbery (tome IV) : Sharon

R

Siobhan Rowden - La vengeance des betteraves : Sharon

V

Louise Voss - Je t'ai donné la vie : PhilippeD

 

Le suspense ne sera pas bien grand, vous vous en doutez à la lecture des chroniques de ce mois. Le blog mis en lumière en juillet est celui de...


PHILIPPED


 

Le principe est aujourd'hui connu de toutes et tous : un clic sur le pseudo vous envoie à l'accueil du blog mis à l'honneur ce mois-ci ; un clic sur la photo vous téléporte jusqu'à l'article du roman sélectionné.

 

Passons à présent, si vous le voulez bien, à vos décomptes personnels, miroir de vos objectifs pour l'édition 2014 :

 

Trente-sept livres lus :

Sharon

 

Neuf livres lus :

Lilas

 

Huit livres lus :

Frankie, Syl

 

Sept livres lus :

Anne

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Véronique D

 

Trois livres lus :

Valbouquine

 

Un livre lu :

MrsB, PhilippeD

 

Voilà, c'en est terminé de ce récap' pour le premier mois des grandes vacances. Portez-vous bien et profitez-bien de vos congés. Pour ma part, cela fait une semaine que les miens ont débuté et vous savez quoi ? Cela fait un bien fou !!! 

 

See U next time.

 

7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 22:55

 

Challenge anglais

 

Bonjour à toutes et à tous,

l'année file doucement et nous voici parvenus en été, à l'heure où nous devons marquer un temps d'arrêt pour signaler vos lectures du mois de juin. Pour la troisième année de rang, le mois de juin, c'est le mois anglais. Le mois durant les chroniques explosent. Alors, si vous le souhaitez, suivez-moi à bord du vaisseau GSTL et partons à l'abordage de ces fameuses chroniques !!!

Pourquoi donc me suis-je embarqué sur une métaphore maritime avec des actes de piraterie en toile de fond quand on sait que le mois de juin 2014, on a davantage parlé de la coupe du monde de foot au Brésil que de Jack Sparrow ???? Comment ? Parce que Johnny Depp est plutôt beau gosse et que vous en avez ras-le-pompon (pour rester dans le milieu maritime !) du foot ?

Ahhh, c'est donc ça ? Bah, vous m'excuserez mais je me fiche royalement de monsieur "j'en ai assez des dents du bonheur et je veux de la gamine hollywoodienne !" En plus, j'aurais bien voulu parler ici de la coupe du monde, avec cet arbitrage scandaleux du match d'ouverture, simulacre inaugural d'un trophée qu'il convient de remettre au pays organisateur.

Comment ? Ah oui, pardon :

Johnny Depp a fait ses débuts à la télé dans la série 21, Jump Street ; série dans laquelle il avait fait appel au talent du coiffeur de Robert Smith, leader de The Cure, afin de paraître jeune et rebelle à la fois. Avouez que c'était plutôt pratique pour un jeune flic car il passait inaperçu dans les milieux pas toujours autorisés.

De ces milieux, il va de soi que devait y demeurer l'arbitre qui avait oublié ses cartons jaunes lors du second match du Brésil. Comment est-il possible d'être aussi aveugle ? Tu ne voulais pas expulser un Brésilien de peur d'être lapidé par un public déchaîné ? Bah, mon garçon, il ne fallait pas... Oups !


 

Johnny Depp est un acteur qui devient bankable à la fin des années 80. Il doit son succès à Renato, l'ex-coiffeur de Robert Smith, qui récidive en signant sa nouvelle coupe de cheveux pour Edward aux mains d'argent en 1990. S'en suit une liaison aussi torride que tumultueuse entre les deux tourtereaux. Une liaison qui se terminera dans la confusion quand Renato surprendra son Johnny au lit avec une femme de ménage portugaise. De cette passion sans lendemain, naîtra le premier fils illégitime de l'acteur, que la maman éplorée prénommera Cristiano Ronaldo.

Alors, je ne sais pas ce que vous en pensez mais on ne l'a pas trop vu Cristiano Ronaldo au mois de juin. Un petit but et puis s'en va. Mondial raté, au même titre que les voisins espagnols. 

Re-Oups !

Johnny Depp est un acteur atypique dans le monde policé d'Hollywood. Il n'hésite pas à s'embarquer dans des projets dans lesquels personne ne croit ou presque. En 2002, après le fiasco d'un film L'homme qui tua Don Quichotte, qui ne verra jamais le jour, il joue son propre rôle dans Lost in La Mancha, documentaire relatant le naufrage du film en question. C'est, à cette occasion, et sans que rien ne l'y prédispose qu'il croisera la route de l'équipe entière du Costa Rica qui se hissera douze ans plus tard jusqu'aux quarts de finale de la Coupe du monde de foot au Brésil en 2014. Si, si ! Un parcours brillant qui leur aura permis d'écarter des nations comme l'Italie, l'Angleterre et la Grèce. A propos de la Grèce, j'ai perdu toute trace de Renato dans la biographie de Johnny Depp.

 

Johnny Depp rencontre un succès intergalactique avec la série Pirates de Caraïbes, véritable blockbuster de l'industrie cinématographique. Il met à disposition des réalisateurs un talent qui ne cesse de s'épanouir. Il croise le fer avec Orlando Bloom, tente de séduire Keira Knightley quand il ne se bat pas contre de véritables monstres des profondeurs, des zombies etc.

 

Comme vous le savez, Franck Ribéry n'a pas disputé la coupe du monde. Pourquoi je vous dis ça maintenant ? Je ne sais pas. Une inspiration soudaine !

Apparemment, c'est une vilaine otite ?!? Dingue, quand même !


En 2012, Johnny annonce au monde entier la fin de sa relation avec Vanessa. C'est un drame sans précédent. Les relations entre la France et les Etats-Unis se refroidissent à vitesse grand V. Un embargo américain est rapidement mis en place contre l'importation de prothèses dentaires en provenance de la France tandis que l'ensemble des trois exemplaires du 45-tours "Joe le taxi" recensés sur le sol américain est brûlé en place publique. Bilan : cela a bien senti un petit peu mais en même temps, trois exemplaires...

 

Trois, c'est aussi le nombre d'occasions flagrantes que Karim Benzema n'a pas su convertir face à l'Allemagne. Résultat : le gardien allemand va pouvoir défier l'arbitre de la demi-finale, euh... non, pardon ; il va pouvoir défier l'armada offensive brésilienne qui marquera un but de plus que son homologue allemande. Et si ce n'est pas le cas, on trouvera des solutions, je ne suis pas inquiet !!!

Johnny Depp n'a jamais interprété le rôle d'un footballeur, avouez que cela aurait été plus simple pour moi, non ? L'acteur, au summum de sa concentration, reclus dans sa bulle d'inspiration, est parfois égoïste, tergiverse, peut à certains moments-clés conserver précieusement un ballon que ses partenaires lui réclament... MAIS FAIS LA PASSE, BORDEEEEEEEL !!!!!

Pardon, je m'égare.

Je suis un peu stressé en ce moment. Je ne sais plus trop où j'en étais.

En tout cas, je ne sais pas pour vous mais moi, cela m'a fait plaisir d'évoquer brièvement la carrière d'un monstre sacré du cinéma américain car, en ce moment, tous les sujets de conversation gravitent autour de la coupe du monde de foot au Brésil.

Au moins, ça change ! 

* * * * *

 

A

Kate Atkinson - La souris bleue : Anne

Jane Austen - Sanditon : Syl

C

Lewis Carroll - Alice's adventures in Wonderland : Sharon

Charles Chadwick - Relation fortuite : Véronique D

Hampton Charles - Miss Seeton prend l'avantage : Sharon

G.K. Chesterton - Trois enquêtes du Père Brown : Syl

Agatha Christie - L'homme au complet marron : Lilas

Agatha Christie - Mr Brown : Anne

Agatha Christie - The mysterious affair at Styles : Sharon

D

Deborah Devonshire - La châtelaine anglaise déménage : Sharon

E

Christopher Edge - Dernière séance avant minuit : Sharon

F

Sir Ian Fleming - Bons baisers de Russie : Sharon

Sir Ian Fleming - On ne vit que deux fois : Sharon

G

Elisabeth Gaskell - Lisette Leigh : Sharon

Elisabeth Gaskell - Ma cousine Phillis : Sharon

Elisabeth Gaskell - North and South : Frankie

H

Mary Hooper - Waterloo necropolis : Anne, Syl

Nick Hornby - Vous descendez ? : Lilas

I

Eva Ibbotson - L'étang aux libellules : Syl

M

Daphné du Maurier - L'amour dans l'âme : Lilas

P

Beatrix Potter - Jeannot Lapin : Syl

R

Anthony Ryan - Blood song, la voix du sang, tome I : Syl

S

Vita Sackville-West - Infidélités : Anne

Alex Scarrow - Time riders (tome V) - Les flammes de Rome : Frankie

Natasha Solomons - Le manoir de Tyneford : Syl

Elliott Skell - La maison Sans-Pareil : Sharon

Paul Stewart & Chris Riddell - L'étrange affaire des morts-vivants : Sharon

Paul Stewart & Chris Riddell - L'étrange affaire du crâne d'émeraude : Sharon

Paul Stewart & Chris Riddell - L'étrange affaire du loup de la nuit : Sharon

T

L.C. Tyler - Homicides multiples dans un hôtel miteux des bords de Loire : Valbouquine

W

Patricia Wentworth - Au douzième coup de minuit : Sharon

Patricia Wentworth - Dernière demeure : Sharon

 

Et le prix spécial du titre le plus improbable du mois est décerné, sans surprise, à Valbouquine, pour sa lecture du roman de L.C. Tyler !!!!!! 


* * * * *


Alors, au moment où vous parcourez ce récapitulatif, personne ne sait du Brésil ou du Brésil voire du Brésil qui sera le futur champion du monde mais ce dont je suis sûr aujourd'hui, c'est que la personne mise en lumière ce mois-ci est................

 

SYL

blood song 1

Félicitations à elle ! Je ne vous rappelle pas le principe. Bonne visite chez Syl.

 

* * * * *

 

Sombrons à présent dans l'ivresse de découvrir vos palmarès personnels, reflets de vos objectifs :

 

 

Trente livres lus (catégorie "je double mon nombre de chroniques en un mois et cela ne me pose aucun problème !!!" ) :

Sharon

 

Huit livres lus :

Frankie, Syl

 

Sept livres lus :

Anne, Lilas

 

Cinq livres lus (catégorie Prince Charles) :

Véronique D

 

 

Trois livres lus :

Valbouquine

 

 

Un livre lu :

MrsB

 

Allez, je vous laisse pour ce mois-ci. Bonnes vacances aux juilletistes, lisez bien ! Et bon courage aux aoûtiens dont je fais partie !!!!

 

See U next time.

 

 

 

2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 21:10

 

Couverture-pour-PDF.jpg

Bonjour à toutes et à tous,

apparemment, nous sommes entrés dans la période des soldes estivales. C'est précisément le moment où tous les espoirs sont permis. Vais-je trouver le petit haut que je recherche désespérément depuis l'été dernier ? Le pantalon qui me plaisait il y a trois mois sera-t-il vendu au-delà de la taille 36 ? On se gargarise puis on est déçu. Souvent, du moins.

Qu'à cela ne tienne ! Je vous propose une promotion d'un tout autre genre, laquelle ne grèvera pas votre budget fringues et ne vous fera aucunement culpabiliser.

Lisez attentivement ce qui suit :

à compter de demain (mise en place dans la journée) et ce, pour une période non reconductible de 7 jours, mon roman, REVERS DE FORTUNE, sera disponible à la vente en format numérique, au prix symbolique de 0,99 $, soit 0,72 € environ. 0,72 € au lieu des vilains 2,68 € habituels. Moins cher, c'est donné ! (merci de prendre un certain accent pour prononcer les quatre derniers mots ).

Vous rendez-vous compte ? 0,72 €, ce n'est même pas le prix d'une baguette !

Bon, je vous le concède, difficile de saucer son assiette avec une liseuse ou d'étaler du beurre dessus au moment du petit-déj'. Je n'ai malheureusement pas les réponses à toutes les questions ! 

A partir du 10 juillet, il récupérera son prix initial. Alors, faites vite !!! 


J'insère ici le lien pour le commander :

REVERS DE FORTUNE par Antoni Lenormand

 

Voilà : le message est diffusé. Alors, si vous avez envie de passer un bon moment de lecture (c'est tout le mal que je vous souhaite !!!), ne passez pas à côté de l'occasion de vous faire plaisir tout en profitant d'une bonne affaire.

Pour celles et ceux qui ne jurent que par le format papier (et Dieu sait qu'ils sont nombreux), REVERS DE FORTUNE demeure naturellement à la vente sous ce format au prix de 9,14 €. Là encore, les personnes qui seraient intéressées par le format papier pourront se rapprocher de moi de manière à ce que je leur dédicace l'exemplaire acheté.


BookCoverPreview

 

MERCI D'EN PARLER AUTOUR DE VOUS.

  L'opération "promotion numérique" se terminera dans une semaine. Que les curieux ou les lecteurs très intéressés franchissent le pas !

 

Bel été, bonnes vacances et excellentes lectures !

 

Published by ANTONI - dans Mes projets
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 21:48

 

Challenge anglais

 

Bonjour à toutes et à tous,

nous voici parvenus à une nouvelle étape du challenge GOD SAVE THE LIVRE. Cet article sera donc l'occasion de consulter vos différents billets consacrés à vos lectures du mois de mai. Le mois de mai, c'est avant tout son premier jour, largement apprécié des plus courageux et des oisifs ; c'est également le mois du muguet ; ce sont les beaux jours qui arrivent. Pour ma part, le mois de mai a été l'occasion de faire une belle rencontre.

 

Erik Orsenna

 

Monsieur Erik Orsenna a eu la gentillesse d'échanger quelques mots avec moi le 21 mai dernier. Au-delà de cette conversation sympathique, il a accepté de lire REVERS DE FORTUNE, mon dernier roman, et de me faire part de ses impressions dans quelques semaines. Je mesure peu à peu la chance qu'est la mienne. En espérant que l'issue en soit heureuse... En attendant, si vous souhaitiez vous le procurer, c'est juste ICI !!!! Ce roman est toujours disponible au format numérique comme au format broché. Les premiers avis sont plutôt sympa !

 

C
Jonathan Coe - Expo 58 : Sharon 

F

Jasper Fforde - First among sequels : Frankie

S

Alex Scarrow - Time riders, the eternal war : Frankie

Holly Smale - Geek girl : Valbouquine

W

Minette Walters - Ni chaud ni froid : Véronique D

Holly Webb - Rose et la princesse disparue : Sharon

 

Et voilà ! C'est fini pour le mois de mai.

Avant de vous dévoiler le palmarès de vos lectures so british, n'oubliez pas le moment privilégié de ce récapitulatif : la mise en lumière d'un blog par un savant tirage au sort des participants du mois. Celui-ci s'annonce délicat tant il y a de boules à faire tourner dans l'urne (oui, j'ai pris une urne car je me servais trop peu du bocal ; du coup, j'ai acheté un poisson rouge et il est très satisfait de son sort).

Alors, ne faisons pas durer le suspense car c'est vraiment insoutenable. And the winner is......................................

VERONIQUE D


 

 

Un petit clic sur le pseudo ou la couverture du roman sélectionné vous téléporte vers le blog de l'heureuse gagnante (Véro, je ne sais pas si tu te rends compte de l'honneur que je te fais en te sélectionnant ce soir ? Des gens, des plaines du Caucase à la cordillère des Andes, en passant par le Monoprix de la gare Saint-Lazare ou les deux petits papy assis sur le banc de la place de ce petit village de l'Aveyron seraient prêts à tuer pour figurer dans ce récapitulatif !!!) Bien sûr que c'est vrai ! 

 

Le décompte, à présent :

 

Quinze livres lus (catégorie Lady Di) :

Sharon

 

Six livres lus :

Frankie


Quatre livres lus :

Lilas, Véronique D


Trois livres lus :

Anne

 

Deux livres lus :

Valbouquine


Un livre lu :

MrsB, Syl

 

Vous avez vu ? J'ai mis plus d'espaces entre chaque nombre de livres. On a l'impression que ça fait plus, hein ? Non ? Ah, bah tant pis !

 

Allez, vivement le mois prochain. Je vous donne rendez-vous début juillet. D'ici là, je me serai transformé en vilain quadragénaire !!!

 

See U next time.

 

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 22:30

 

      Challenge anglais

 

Attendez ! Vous êtes sûr(e) ? Nous sommes déjà début mai ??? Ah, bah c'est récap' des lectures d'avril, alors ! Le temps file à une vitesse, c'est incroyable.

Mais, du coup, ma fille aînée va prendre 14 ans le 7 mai (oui, vous avez une excellente mémoire : elle est née le jour de la finale de la coupe de France de foot en 2000. Quel match ! On s'en souvient tous...)

Je commencerais bien dès à présent le récap' (car il va me prendre encore beaucoup de temps) mais je sais que vous vous interrogez : comment puis-je être le père d'une fille de 14 ans alors que je vais fêter mes 24 printemps en juin ? Réponse : il ne fait pas toujours chaud en Normandie...alors, on se débrouille !!! 

J'y pense (je vais être en retard pour le récap', c'est juste horrible ce que je me fais subir) : je ne vous ai pas raconté la fois où j'ai retrouvé un vieil ami qui, profitant de notre entrevue, m'avait confié une paire de lunettes à restituer à son propriétaire (une femme) qui travaillait dans le même service que moi. Je me souviens avoir obtempéré en le dévisageant avant d'énoncer :

"OK, mais d'où est-ce que tu la connais, cette connasse, je ne peux pas la saquer ?

Réponse : 

- Ca fait six mois qu'on est ensemble !"

 

 

En même temps, quand tu ne le sais pas... 

En même temps (bis), que pouvait-il bien faire avec ses lunettes s'il ne la connaissait pas un peu (beaucoup, à la folie et plus si affinités...) ?  Saint Lapsus, prie pour la pauvre petite brebis Antoni.

 

Voilà, voilà. Que pourrais-je vous raconter d'intéressant, maintenant ? Que j'ai publié un roman le mois dernier ? Non, vous le savez déjà. Humm... humm.

 

 

Euh, bah je crois qu'on va passer au récap', en fait !

C'est bon, vous êtes assis(e) ? Car, comme disent les plus jeunes, cela va envoyer du lourd.

C'est parti :

 

B

Jo Baker - Une saison à Longbourn : Lilas

C

Jonathan Coe - Expo 58 : Véronique D

D

Joseph Delaney - Le sang de l'épouvanteur : Frankie

K

Emma Kennedy - Wilma Tenderfoot et l'énigme du fantôme maudit : Sharon

Emma Kennedy - Wilma Tenderfoot et l'énigme de l'homme masqué : Sharon

L

A.J. Lake - L'épée de cristal : Sharon

S

Jenny Smith - Ma vie toute pourrie : Valbouquine

 

Attendez une minute : j'interromps le récap'. On me parle dans l'oreillette. Comment ? Je vérifie quoi ? Les commentaires reçus sur mon blog ? Bah, ça y est : c'est fait. Et non, je n'ai oublié aucune chronique...

 

Pardonnez-moi. Je suis à vous. Bon, j'en ai terminé avec le récap' des lectures d'avril.

 

Nous allons donc procéder au tirage au sort de la personne dont le blog sera mis en lumière ce mois-ci à travers l'une de ces lectures. 

And the winner is... 

VALBOUQUINE


Nathan - 280 pages

 

As usual, un petit clic sur le pseudo vous téléporte jusqu'à l'accueil du blog mis à l'honneur, un petit clic sur la photo vous envoie illico (ptère ! Oui, je craque) sur la chronique du livre illustré par ladite photo.

 

Il est temps à présent de consulter vos décomptes personnels (ce qui vous permettra de constater que je brille toujours par mon absence !!! )

 

Treize livres lus :

Sharon

Quatre livres lus :

Frankie, Lilas

Trois livres lus :

Anne, Véronique D

Un livre lu :

MrsB, Syl, Valbouquine

 

Bien, bien, bien. Comme vous devez aisément vous en rendre compte, je suis exténué. Je vais par conséquent prendre congé en vous donnant rendez-vous le mois prochain pour de nouvelles aventures littéraires.

On ne va pas se mentir : je vois bien que mon challenge est en perte de vitesse. Aussi, pour y remédier au plus vite, je vous promets de chausser ce genre d'accessoires le mois prochain si le nombre de chroniques se multiplie courant mai :


 

See U next time...


30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 21:40

 

4ème de couv' :

New York, huit heures du matin.

Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park.

Ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Elysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.

Impossible ? Et pourtant...

Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D'où provient le sang qui tache le chemisier d'Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?

Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n'ont pas d'autre choix que de faire équipe. La vérité qu'ils vont découvrir va bouleverser leur existence...

 

Mon avis :

400 pages. Roman publié en 2014.

Qu'on le veuille ou non, la sortie du dernier Musso est toujours un événement. Il anime les salons de la littérature française. Si vous allez vous promener sur mon blog, vous vous apercevrez que j'ai quasiment lu tous ses romans, pour des fortunes diverses. S'il est une qualité que je ne retirerais jamais à Guillaume Musso, c'est celle d'embarquer rapidement son lecteur dans l'intrigue qu'il a patiemment développée.

Lisez la quatrième de couverture : cela paraît tellement insensé ! Humainement impossible. Et pourtant, l'on suit allègrement nos deux protagonistes dans leurs pérégrinations et leurs incertitudes dans un contexte que la logique et la cohérence contestent sans vergogne. Alors, on se prend à croire que c'est possible et la magie opère. 

Les ingrédients qui agrémentent régulièrement les succès de Guillaume Musso sont là : des personnages  qui masquent à peine leurs blessures, du mystère et du suspense. Dans ce nouvel opus, l'auteur intègre, à mon sens, une nouvelle dimension, résolument orientée vers le thriller psychologique. La mort et le danger ne sont jamais très loin.

A ce sujet, j'ai cru comprendre à travers les quelques interviews de l'écrivain, qu'il souhaitait dorénavant écrire dans ce nouveau registre. Je lui souhaite les plus grands succès.

Navré de m'être laissé aller dans cette petite digression. 

Central Park est un bon roman, c'est un bon roman de Guillaume Musso. C'est malheureusement un Guillaume Musso de plus. Je ne suis sans doute pas (plus ?) objectif mais le Guillaume, il nous roule toujours dans la farine et cela me plaît tant que je suis forcément déçu quand le dénouement surgit. J'ai adoré Seras-tu là ? car la magie a opéré (oui, j'ai déjà employé l'expression plus haut !) jusqu'au terme du roman. Ce n'est pas le cas ici. C'est dommage car j'apprécie l'auteur mais cette fin m'a quelque peu frustré...

Au fil des années, le succès ne se dément pas (pourvu que ça dure !), c'est sans doute là le principal. 

 

 

Le temps des questions :

Dans quelle invraisemblable situation s'est retrouvée Alice ? Comment expliquer sa présence à Central Park ce matin alors que la veille au soir, elle dînait près des Champs-Elysées ? Qui donc est Gabriel Keyne, l'homme menotté à ses côtés ? A qui appartient le sang séché sur son chemisier ? Alice constate qu'il manque une balle dans l'arme qu'elle détient ; étrange, surtout lorsque l'on sait qu'il ne s'agit pas de son arme. Dès lors, comment se l'est-elle procurée ? Pourquoi Gabriel Keyne fait-il autant de mystères autour de ses activités récentes ? Erik Vaughn, le tueur en série qui a agressé Alice il y a trois ans et laissé pour mort en France, l'est-il réellement ? Dans le doute, l'homme serait-il en train de fomenter sa vengeance à l'égard de la seule femme qui a échappé à son emprise ?

Mes amis, vous ne trouverez de réponses à ces questions que si vous vous plongez dans Central Park.

 

A propos de cette lecture, je vous propose notamment de consulter le billet de Sudisine.

Si vous aussi, vous avez lu ce roman et l'avez chroniqué sur votre blog, prévenez-moi et j'ajouterai votre avis ici.


Ma note : 3.75 / 5.

 

Ce roman est le 5ème livre lu cette année (ce n'est pas terrible ; la parution de mon dernier roman m'a beaucoup occupé mais j'espère bien me rattraper d'ici la fin de l'année ).

 

Published by ANTONI - dans Guillaume Musso
commenter cet article